Covid-19 : le défi de la vaccination

Ruée sur le vaccin : près d'un million de Français ont pris rendez-vous pour leur première dose suite à l'allocution présidentielle

MM
Publié le 12 juillet 2021 à 20h54, mis à jour le 13 juillet 2021 à 7h15
JT Perso

Source : TF1 Info

RÉACTION IMMÉDIATE - Alors que le chef d'État venait notamment d'annoncer l'extension de la liste où le pass sanitaire allait devenir obligatoire, les plateformes de réservations ont fait face à un afflux de demandes.

Les annonces d'Emmanuel Macron de ce lundi 12 juillet semblent déjà porter leurs fruits. Quelques minutes après la fin de l'allocution présidentielle, les sites de réservations Doctolib et Vite Ma Dose, qui permettent notamment de prendre rendez-vous pour se faire injecter le vaccin, ont été pris d'assaut. 

Si dans un premier temps, Doctolib précisait faire face à "17.000 prises de rendez-vous toutes les minutes", elle a cumulé jusqu'à "20.000 rendez-vous pris" chaque minute. Au lendemain de l'allocution, c'est 926.000 rendez-vous pour une première dose qui avait été pris rien que sur la plateforme, un record selon Doctolib. 

"Vous êtes nombreux à essayer de prendre rendez-vous", a d'abord publié le site, sur Twitter. Et d'ajouter : "En raison d'un grand nombre de connexions simultanées, nous vous invitons à patienter dans la file d'attente"

La plateforme distillait aussi un conseil aux internautes souhaitant réserver un créneau : "Gardez votre navigateur ouvert, n'actualisez pas cette page. Vous serez redirigé automatiquement vers le service dès que possible". "Même nous on était pas prêts, mais c’est une bonne nouvelle" , a également commenté Doctolib, avec une pointe d'humour.

Plus de 600.000 créneaux disponibles sur Vite Ma Dose

De son côté, la plateforme Vite Ma Dose, créée par Guillaume Rozier, reste pour le moment accessible, même si elle fait également face à un afflux inédit de demandes. Sur Twitter, ce dernier a indiqué ce lundi soir que "plus de 13.000 visiteurs par minute tentent de trouver un rendez-vous sur le site", et précise que "600.000 créneaux de vaccination" y sont disponibles. 

Emmmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures, ce lundi soir, dont une extension de la liste des lieux où le pass sanitaire devient obligatoire, le 21 juillet puis début août.


MM

Tout
TF1 Info