La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Covid-19 : vers une durée de neuf mois de validité du certificat vaccinal européen, avant rappel

M.G avec AFP
Publié le 16 décembre 2021 à 21h53
JT Perso

Source : TF1 Info

IMMUNITÉ - L'UE s'apprête à fixer à neuf mois, après une première vaccination complète, la durée de validité du certificat vaccinal contre le Covid-19 pour les voyages intra-européens, a appris l'AFP de la Commission européenne, ce jeudi.

Pour accélérer l'adhésion à la troisième dose de vaccin contre le Covid-19, l'Union européenne projette de limiter à neuf mois la validité du certificat pour les voyages intra-européens, après une première vaccination complète et en l'absence d'une dose de rappel. 

Selon les conclusions publiées ce jeudi 16 décembre par la Commission et le Conseil européens, les dirigeants ont souligné, lors d'un sommet à Bruxelles, "l'importance d'une approche coordonnée sur la validité du certificat de vaccination anti-Covid de l'UE". La Commission va adopter un "acte délégué sur la question" - qui a une valeur contraignante - la semaine prochaine. Il devrait entrer en vigueur en février. 

Durée de validité indéterminée après le rappel

La Commission avait, dans une proposition le 25 novembre, recommandé que les États acceptent les certificats de vaccination émis moins de neuf mois après l'administration d'une deuxième dose de vaccin, ou d'une seule dose dans le cas du vaccin Johnson & Johnson. Cette durée de neuf mois tient compte des orientations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) concernant l'administration de doses de rappel après une période de six mois, en raison de la baisse d'efficacité vaccinale. Elle prévoit également une période supplémentaire de trois mois pour permettre aux États "d'adapter leur campagne de vaccination", avait indiqué Bruxelles. En revanche, aucune durée de validité de la vaccination après la dose de rappel n'est encore déterminée à ce stade.

L'Union européenne a mis en place l'été dernier un certificat Covid commun attestant d'une vaccination, d'une infection au Covid-19 de moins de six mois, ou d'un test négatif, pour permettre aux Européens de voyager entre les États membres le plus librement possible, sans se voir imposer de test ou de quarantaine. L'usage de ce certificat Covid est réglementé à l'échelle européenne, pour ce qui est des voyages intra-UE. Néanmoins, son utilisation par les États membres à d'autres fins (accès aux restaurants, concerts ou autres évènements) relève, quant à elle, des législations nationales.   


M.G avec AFP