Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

"On laisse les gens se balader, c'est absolument idiot" : le Pr Juvin appelle au "confinement total"

Les rédactions TF1 et LCI
Publié le 19 mars 2020 à 21h40
JT Perso

Source : TF1 Info

L'essentiel

CORONAVIRUS - Le Pr Philippe Juvin, chef du service des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, regrette de ne pas avoir des chiffres plus précis concernant le nombre de contaminés en France et estime que le confinement décidé par les autorités n'est pas suffisamment strict.

La situation de la pandémie de Covid-19 en France "est préoccupante", insiste le Pr Philippe Juvin, chef du service des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou à Paris. Interrogé sur la date d'échéance concernant la saturation des hôpitaux en France, le médecin estime que nous avons "peut-être un, deux ou trois jours" maximum avant d'être à cours de lits en réanimation et soins intensifs. "On entre dans une phase critique, puisque le nombre de patients ventilés a doublé entre le 16 et le 19 mars", développe le Pr Juvin.

La moitié des personnes porteuses du Covid-19 sont asymptomatiques mais contagieuses

Pr Philippe Juvin, chef du service des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou à Paris

Pour autant, l'urgentiste prévient : "On navigue à vue, chaque jour est un jour nouveau". Le Dr Juvin regrette le peu de précision concernant le nombre de cas réels dans l'Hexagone. "On teste trop peu de gens en France par rapport aux recommandations internationales", dénonce-t-il. En conséquence : "Je suis dans l'incapacité de vous dire combien de personnes sont infectées par le Covid-19 en France, le nombre communiqué [par la Direction générale de la Santé] n'est que la partie immergée de l'iceberg", assure-t-il.

Dans ce contexte, impossible de prévoir quand la France atteindra le pic de l'épidémie. Les scientifiques estiment que le pic est atteint quand la courbe du nombre de contaminés commence à baisser, or, sans chiffres exacts, pas de vision à long terme.

"Le problème de cette maladie extrêmement contagieuse est qu'au moins la moitié des gens infectés ne présentent pas de symptômes, mais sont contagieux", ajoute le Pr Juvin.

Il faut un confinement total de la population

Pr Philippe Juvin, chef du service des Urgences de l’hôpital européen Georges Pompidou à Paris

Face aux déclarations d'Emmanuel Macron, regrettant que le confinement "ne soit pas encore complètement respecté " car "beaucoup de nos concitoyens prennent encore cela à la légère", le chef du service des urgences est formel : il faut durcir les règles. "Cela fait plusieurs jours que je demande un confinement total", rappelle Philippe Juvin.

"Quand on confine, on confine ! On ne confine pas en laissant les gens se balader, en famille, les uns derrière les autres, dans les squares, tout ça est absolument idiot", affirme-t-il. En attendant que l'Etat prenne des mesures pour mieux faire respecter les restrictions de déplacement, il demande aux Français "tranquillement mais fermement, restez chez vous".