Covid-19 : le défi de la vaccination

Bientôt un pass vaccinal au Québec

F.S.
Publié le 6 août 2021 à 16h32
Bientôt un pass vaccinal au Québec

Source : Photo by Adrien Olichon on Unsplash

COVID-19 - La province canadienne du Québec va mettre en place un pass vaccinal pour que "les personnes qui ont fait l'effort d'aller chercher leurs deux doses soient capables de vivre une vie quasi normale".

Face à un rebond de l'épidémie dans sa province, et écartant la possibilité d'en "reconfiner" les habitants, le Premier ministre québécois a annoncé la mise en place d'un "passeport vaccinal".

Aux côtés du Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui approuve sa démarche, le Québécois François Legault a résumé la philosophie du dispositif : "Le principe derrière le passeport vaccinal, c'est que les personnes qui ont fait l'effort d'aller chercher leurs deux doses doivent être capables de vivre une vie quasi normale",  admettant sans détours "donner certains privilèges" à ceux qui sont vaccinés. 

Si le Premier ministre québécois parle de "passeport vaccinal" à ce stade, et n'a mentionné que le vaccin pour l'obtenir, les contours du dispositif sont encore trop flous pour savoir s'il exclura les personnes testées négatives. François Legault ne s'est d'ailleurs pas engagé non plus sur une date pour l'entrée en fonction dudit passeport.

On peut déjà parler du début d'une quatrième vague

François Legault, Premier ministre du Québec

Bien que la campagne québécoise ait permis la vaccination complète des deux tiers des habitants de plus de douze ans (67%), et que 83% de la même population aient reçu au moins une dose, la province enregistre un fort rebond épidémique, avec 305 nouveaux cas en 24h, soit un triplement par rapport à la semaine dernière. Pour le Premier ministre provincial, si cette augmentation est "encore beaucoup moins élevée que ce qu'on voit aux Etats-Unis, dans la plupart des pays en Europe, (...) il reste qu'on peut déjà parler du début d'une quatrième vague".

Lire aussi

Si le Premier ministre canadien Justin Trudeau n'envisage pas pour l'heure de généraliser ce pass sanitaire à tout le pays, il a cependant indiqué qu'il étudiait le scénario d'une vaccination obligatoire pour l'ensemble des fonctionnaires fédéraux.


F.S.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info