La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Covid-19 : 3 fois plus de classes fermées en 7 jours avant la fermeture complète des écoles

ALG
Publié le 2 avril 2021 à 15h44, mis à jour le 2 avril 2021 à 16h27
INA FASSBENDER / AFP

INA FASSBENDER / AFP

Source : INA FASSBENDER / AFP

ÉTAT DES LIEUX - Au cours des sept derniers jours, le nombre d'élèves contaminés par le Covid-19 a encore connu une hausse conséquente, passant de plus de 21.000 à près de 29.000, selon les derniers chiffres de l'Éducation nationale.

À quelques heures de la fermeture des écoles pour trois à quatre semaines pour calmer la flambée épidémique, le dernier relevé de la circulation du virus en milieu scolaire se veut éloquent. En sept jours, le nombre d'élèves contaminés a de nouveau bondi de 21.183 à 28.738 sur un total de 12, 4 millions, soit un taux de 0,23% (contre 0,17% il y a une semaine). En 24 heures, ce sont 5.324 nouveaux cas qui ont été enregistrés chez les enfants scolarisés, précise le bulletin hebdomadaire publié ce vendredi par le ministère de l'Éducation nationale. 

Du côté des enseignants, le nombre de personnes infectées en une semaine est également en hausse de 2.515 à 2.771, soit un taux de 0,24%. Rappelons qu'au cours de la semaine du 25 mars au 2 avril, une hausse conséquente des contaminations avait déjà été enregistrée chez les enfants scolarisés (15.000 à 21.000) et du côté des enseignants (1809 à 2515 soit un taux de 0,22%.)

Une accélération des fermetures attendue

Sur l'ensemble du territoire, 11.271 classes sont actuellement fermées sur 528.400, soit 3,5 fois plus que la semaine dernière (3256) et 229 structures scolaires sur 59.967, dont 187 écoles, 27 collèges et 15 lycéens. Pour la seconde fois, des données sur les tests salivaires réalisés dans les écoles ont en outre été communiquées. La semaine dernière, sur 340.000 tests proposés, 244.944 tests ont été réalisés, et 0,45% se sont révélés positifs.

Pour rappel, le ministre de l'Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer avait annoncé vendredi dernier un tour de vis consistant à fermer une classe au premier cas détecté, pour enrayer la progression de l'épidémie dans les établissements scolaires, disant s'attendre, de fait, à une accélération des fermetures. 

Face à cette flambée des contaminations, mercredi soir, le président Emmanuel Macron a annoncé que les crèches, écoles, collèges et lycées seraient fermés dès vendredi soir et les vacances scolaires de printemps unifiées sur tout le territoire à partir du 12 avril. La semaine du 5 au 12 avril, "les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison, sauf pour les enfants des soignants et de quelques autres professions, de même que les enfants en situation de handicap", a indiqué le chef de l'État. Elle sera suivie de deux semaines de vacances à partir du 12 avril, pour toutes les zones, avant une rentrée le 26 avril en présentiel dans les écoles et en distanciel pendant une semaine de plus dans les collèges et lycées.


ALG

Tout
TF1 Info