Covid-19 : la France face à la 7e vague

Covid-19 : nouvelle flambée épidémique en Île-de-France

M.G
Publié le 5 juillet 2022 à 17h43
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

Le nombre de contaminations au Covid 19 en France "devrait légèrement dépasser les 200.000" sur les dernières 24 heures, a annoncé mardi le nouveau ministre de la Santé, François Braun.
Le virus circule rapidement en Île-de-France.
Dans cette région, les autorités sanitaires appellent à "respecter les gestes barrières" pour freiner l'épidémie.

Après un hiver très calme, l'épidémie de Covid-19 repart à la hausse dans l'Hexagone. Tout fraîchement nommé au ministère de la Santé, François Braun a annoncé mardi que le nombre de contaminations au Covid 19 "devrait légèrement dépasser les 200.000" sur les dernières 24 heures. La septième vague épidémique "augmente ces derniers jours" et "nous enregistrons de l'ordre de 120.000 cas (par jour) en moyenne cette dernière semaine", a précisé l'ancien médecin urgentiste. Face à un virus qui "circule plus et plus vite, nous devons protéger la population et veiller au retentissement de cette reprise sur le système de santé", a-t-il plaidé. 

Plus de 4500 hospitalisations

Les préoccupations sont particulièrement importantes en Île-de-France, confrontée à un "fort rebond épidémique". "Le nombre de Franciliens contaminés poursuit une croissance très forte ces derniers jours, avec plus de 118 000 nouvelles contaminations la semaine dernière", note l'ARS, dans un communiqué en date du 4 juillet. Au 3 juillet, le taux d’incidence était de 1100 cas pour 100 000 habitants, avec un taux de positivité de 26,5%. La tranche d’âge des 50-59 ans est celle qui connaît le plus fort taux d’incidence (293 pour 100 000 habitants), précise l'agence. 

Par ailleurs, les hospitalisations pour Covid-19 repartent également à la hausse, avec 4600 personnes hospitalisées (4155 une semaine plus tôt) dont 330 en soins critiques (285 cinq jours plus tôt). 

Il est essentiel de réactiver les mesures de distanciation sociales notamment pour protéger les plus fragiles

ARS Île-de-France

Conséquence directe, les autorités sanitaires locales appellent les "Franciliens à la plus grande vigilance" et "à la responsabilité individuelle de chacun". "Il est aussi essentiel de réactiver les mesures de distanciation sociales, notamment pour protéger les plus fragiles", martèlent-elles, recommandant "très fortement" le port du masque dans les endroits clos et dans les transports en commun. 

À noter que 75,6% des habitants d'Île-de-France ont complété leur schéma vaccinal. Seulement 55,3 % de la population a bénéficié de son rappel, alerte tout de même l'ARS. 

Lire aussi

Dans le reste de l'Hexagone, le virus gagne aussi du terrain. La Bretagne et le sud du pays sont déjà particulièrement touchés. 


M.G

Tout
TF1 Info