La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Le nombre de cas quotidiens sous la barre des 15.000 d'ici deux semaines, selon Olivier Véran

Vincent Kranen
Publié le 4 mai 2021 à 9h40
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

DÉCRUE ÉPIDÉMIQUE - Le ministre de la Santé a assuré dans une interview que l'épidémie baisse de "20 à 25%" par semaine. Au rythme actuel, la France repasserait d'ici deux semaines sous les 15.000 cas.

Une division par deux des contaminations. Le ministre de la Santé Olivier Véran a expliqué, lors d'un entretien avec des étudiants de Sciences Po Paris, que la trajectoire des contaminations poursuit sa baisse en France. "Nous étions à 40.000 cas par jour, nous sommes à 20.000 cas par jour et l'épidémie baisse de 20 à 25% par semaine", a précisé le ministre.

L'exécutif nourrit l'espoir d'atteindre une fourchette de contaminations entre "10 et 15.000 cas par jour", ce qui, selon Olivier Véran, permettra "de reprendre le contrôle sur l'épidémie" avec le retour de la stratégie "tester, alerter, protéger". Et du fait de l'inertie structurelle de l'épidémie de Covid-19, les réanimations devraient continuer de voir baisser le nombre de patients admis au sein de ces services d'urgence.

Reprise de la programmation des soins

Selon Olivier Véran, les patients présents actuellement en réanimation correspondent aux niveaux de contamination "d'il y a trois semaines". Vu le niveau de contaminations, passé de 40 à 20.000 cas, le ministère de la Santé envisage donc une bonne amélioration de la situation dans les hôpitaux.

"On aura pu reprendre la programmation des soins", envisage le ministre de la Santé. Un retour à une situation moins dégradée qui se conjuguera avec la "levée des contraintes"

Au 3 mai 2021, 311 personnes sont mortes du coronavirus à l'hôpital, contre 113 la veille, portant le nombre de décès à 105.159 depuis le début de l'épidémie au printemps 2020.


Vincent Kranen

Tout
TF1 Info