La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Covid-19 : port du masque, tests... Ce qui change dès ce lundi 28 février

Idèr Nabili
Publié le 28 février 2022 à 8h45
JT Perso

Source : TF1 Info

La situation sanitaire française s'améliore jour après jour.
Ce lundi 28 février marque une nouvelle étape dans l'allègement des restrictions.
Un seul test pour les cas contacts sera désormais nécessaire, tandis que le port du masque ne sera plus obligatoire dans certains lieux soumis au pass vaccinal.

Sur le front sanitaire, les beaux jours reviennent. Depuis plusieurs semaines, le nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 ne cesse de baisser. Selon les dernières données de Santé publique France, environ 65.000 cas sont détectés chaque jour, loin des plus de 350.000 fin janvier, et moins de 2500 patients malades du Covid-19 sont admis en soins critiques. Dès lors, le gouvernement lève peu à peu les restrictions.

Ce 28 février marque une nouvelle étape dans l'allègement des mesures. Dès ce lundi, il ne sera plus obligatoire de porter un masque dans certains lieux soumis au pass vaccinal. Sont concernés "les restaurants, les cafés, les cinémas, les théâtres et les musées", indique le ministère de la Santé. En revanche, il faudra toujours se couvrir le nez et le visage dans les transports en commun (même ceux soumis au pass vaccinal), ainsi que dans les hôpitaux, les administrations ou les magasins.

Le nombre de tests allégé

La stratégie de dépistage va également évoluer. Dès ce lundi, "une personne cas contact ne devra réaliser qu'un seul test deux jours après avoir été informée qu'elle a été en contact avec une personne testée positive", contre trois tests actuellement, précise le ministère de la Santé. "Dans le cas d'un autotest positif, la personne devra faire un test PCR ou antigénique de confirmation", comme jusqu'ici. "Les règles relatives à l'isolement demeurent inchangées."

Lire aussi

Pour les élèves de la zone A, qui font leur rentrée ce lundi, le protocole sanitaire évolue aussi et passe du niveau 3 au niveau 2. Cela leur permet notamment de ne plus porter le masque en extérieur. Dans le premier degré, pendant les temps de restauration, le brassage des élèves ne s'effectue plus par classe, mais par niveau, tandis que le masque n'est plus imposé lors des activités sportives de basse intensité en intérieur.


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info