Covid-19 : la vie avec le virus

Covid-19 : pourquoi la baisse soudaine des indicateurs est à prendre avec des pincettes

Publié le 4 novembre 2022 à 11h35
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

D'après Santé publique France, à peine 200.000 cas de Covid-19 ont été enregistrés la semaine dernière dans le pays, contre plus de 335.000 sept jours plus tôt.
Une baisse sans soute amplifiée par la suspension des remontées des résultats des tests dans certains laboratoires, explique l'agence sanitaire.
La situation épidémique reste toutefois en amélioration.

La courbe des contaminations en chute libre. D'après le bilan hebdomadaire publié par Santé publique France, le nombre de cas de Covid-19 est en forte baisse dans le pays. Entre le 24 et le 30 octobre, 204.606 tests positifs ont été enregistrés, rapporte l'agence sanitaire, contre 337.007 une semaine auparavant. Il en est de même pour le taux de positivité des tests (23,4% contre 25,7%) et le taux de reproduction du virus (R), qui symbolise la dynamique de l'épidémie (0,65 contre 0,89).

Une bonne nouvelle ? Mieux vaut ne pas se réjouir trop vite. Depuis le 27 octobre, des biologistes ont cessé de remonter les résultats des tests sur le système SI-DEP, afin de protester contre des économies de 250 millions d'euros imposées dans le budget de la Sécurité sociale. "Nous allons perdre la trace du virus", expliquait la semaine dernière à TF1info le Dr Benjamin Davido, infectiologue dans les Hauts-de-Seine. "Il y aura un angle mort dans le suivi de l'épidémie."

"Certaines données ne sont pas interprétables"

Si la grève a cessé depuis mercredi, d'après nos confrères du Parisien, certaines données de la semaine dernière, comme le taux d'incidence, demeurent biaisées. "Ces données sont non interprétables", indique Santé publique France dans son bilan hebdomadaire. "Certains taux sont sous-estimés."

Toutefois, si son ampleur paraît tronquée, la vague épidémique semble bien suivre une tendance à la baisse. Il y a une semaine, le taux de reproduction du virus, soit le nombre de personnes que contamine en moyenne un malade, était estimé à 0,89. Lorsque cet indicateur est inférieur à 1, cela signifie que le nombre de cas diminue.

Lire aussi

En outre, des données non impactées par la grève des biologistes confirment cette tendance. C'est notamment le cas dans les hôpitaux. D'après Santé publique France, 4418 personnes ont été hospitalisées la semaine dernière avec le Covid-19. C'est 34% de moins qu'une semaine plus tôt. Le nombre de décès, 397 entre le 24 et le 30 octobre, est, lui aussi, en baisse de 25% sur la même période.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info