Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : feu vert pour la vaccination des enfants de 5 à 11 ans en Israël

J.V
Publié le 15 novembre 2021 à 6h37
JT Perso

Source : JT 20h WE

VACCINATION - Comme c'est déjà le cas aux États-Unis, notamment, les enfants de 5 à 11 ans vont pouvoir recevoir prochainement une première injection du vaccin Pfizer/BioNtech en Israël.

Les publics éligibles à la vaccination vont être plus nombreux en Israël. Dans les prochains jours, les enfants âgés entre 5 et 11 ans vont pouvoir être vaccinés avec des doses de Pfizer/BioNtech dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Le feu vert a ainsi été donné à ce sujet ce dimanche 15 novembre. 

"Le directeur général du ministère de la Santé a décidé de suivre les recommandations de la commission chargée d'étudier cette question et d'autoriser la vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans", a annoncé un communiqué du ministère de la Santé.

Cette décision intervient après des essais cliniques probants menés par Pfizer sur des milliers d'enfants. Leur produit a notamment démontré une efficacité de 90,7% contre les formes symptomatiques de la maladie. "La majorité des experts ont estimé que les bénéfices de cette vaccination pour les enfants seraient plus importants que les risques, ce qui a conduit à 

la décision d'autoriser le vaccin pour ces âges", a précisé le communiqué du ministère de la Santé israélien.

Vers une diminution des fermetures de classes grâce à la vaccination des enfants ?

Avec cette ouverture de la vaccination aux 5-11 ans, Israël espère notamment une baisse du nombre de fermetures de classes ainsi qu'une réduction de la transmission de l'épidémie dans la population générale. Cette décision s'inscrit dans la volonté de l'État hébreu de s'appuyer sur la vaccination pour juguler la pandémie de Covid-19. Après avoir été l'un des premiers pays à lancer la vaccination contre le Covid-19, en décembre 2020, Israël tâche désormais d'administrer une dose de rappel à ses citoyens, alors même que 80% des adultes ont déjà reçu deux doses.  

Lire aussi

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans a commencé le mardi 9 novembre aux États-Unis. D'autres pays l'ont également déjà autorisée à l'instar de la Chine, des Émirats arabes unis, du Cambodge et de la Colombie. Ces derniers ont tous fait appel à des vaccins chinois. 


J.V

Tout
TF1 Info