L’épidémie de grippe saisonnière

"Redoubler de vigilance" : Olivier Véran alerte sur la triple épidémie qui guette la France

par Aurélie LOEK
Publié le 29 novembre 2022 à 12h53
JT Perso

Source : JT 13h WE

Le porte-parole du gouvernement a confirmé mardi une hausse de 40% du taux d'incidence du Covid-19.
Par ailleurs, il a alerté sur l'arrivée de l'épidémie de grippe alors même que l'épidémie de bronchiolite est toujours en cours.
Face à ces trois virus, il a appelé à la vaccination et au respect des gestes barrières.

Nouvelle menace sur le système hospitalier. En sortie de conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran a alerté sur la triple épidémie qui pourrait submerger les hôpitaux et a rappelé la nécessité de la vaccination et des gestes barrières.

Un taux d'incidence de Covid en hausse de 40%

"On constate depuis plusieurs jours une recrudescence de cas de Covid-19, ainsi que de grippe, et nous sommes toujours dans l'épidémie de bronchiolite", a-t-il alerté en ouverture de son bilan sur la situation sanitaire en France lors d'un point presse, ajoutant, par conséquence : "Il faut redoubler de vigilance, retrouver les solutions qui nous ont permis de passer les précédentes vagues de Covid-19". 

Selon lui, le taux d'incidence de Covid-19 est en hausse de 40% par rapport à la semaine dernière. C'est pourquoi il a appelé à respecter les gestes barrières, incitant à se laver les mains, à se faire tester en cas de doute et à s'isoler et à prévenir ses proches en cas de test positif.

"Nous ne voulons pas que cela s'ajoute à une épidémie de grippe puisque la tension sanitaire pourrait alors devenir importante sur nos hôpitaux", a par ailleurs prévenu Olivier Véran. Du côté de la grippe, si la circulation du virus est forte dans certains territoires d'Outre-mer, comme en Martinique, à Mayotte et à la Réunion, elle serait aussi en train d'arriver en métropole. Or la vaccination est en baisse de 15% par rapport à la même époque, l'année dernière.

Lire aussi

Le porte-parole du gouvernement a donc fortement conseillé d'aller se faire vacciner, que ce soit contre le Covid ou contre la grippe. "Les patients qui sont atteints de grippe et de Covid ont deux fois plus de chance de mourir", a rappelé l'ancien ministre de la Santé. D'après lui, 17 millions de personnes sont éligibles au vaccin contre la grippe et seulement 20% des personnes concernées par la dose de rappel contre le Covid auraient un cycle à jour.


Aurélie LOEK

Tout
TF1 Info