Covid-19 : la propagation fulgurante du variant Omicron

Covid-19 : la vente d’auto-tests en grande surface prolongée jusqu'au 15 février

M. Bo
Publié le 22 janvier 2022 à 11h01
Il sera possible d'acheter des autotests en grande surface jusqu'au 15 février prochain.

Il sera possible d'acheter des autotests en grande surface jusqu'au 15 février prochain.

DÉPISTAGE - Sa commercialisation avait été initialement autorisée jusqu'au 31 janvier pour faire face à la 5e vague. La vente d’auto-tests en grande surface a finalement été prolongée de deux semaines supplémentaires, selon un arrêté paru ce samedi.

La vente des autotests pour le Covid-19 dans les grandes surfaces, initialement autorisée jusqu’au 31 janvier, a été prolongée de deux semaines supplémentaires. Les supermarchés pourront donc vendre cet équipement jusqu'au 15 février prochain pour "faire face à la demande", annonce un arrêté paru ce samedi 22 janvier. 

Au grand dam des pharmaciens, la vente d’auto-tests avait été autorisée hors des officines "à titre exceptionnel" par le gouvernement pour faire face à l'explosion de la demande dans le contexte de la cinquième vague de Covid-19 et de propagation d'Omicron. 

Les enseignes de la grande distribution ont vendu quelque 16,9 millions d’auto-tests de dépistage du Covid-19 pour 25 millions d'euros de chiffre d'affaires, entre le 28 décembre et le 16 janvier, selon le panéliste NielsenIQ. Rien qu'en janvier, le coût des tests pour l'état, qui comprend donc les PCR, les antigéniques et les autotests à certaines conditions, s’élèvera à 1,5 milliard d'euros, a rappelé samedi sur Franceinfo le ministre délégué aux Comptes publics Olivier Dussopt, contre 6,9 milliards d'euros pour l'ensemble de l'année 2021.


M. Bo

Tout
TF1 Info