Le pass vaccinal, plus qu'un mauvais souvenir ?
Verif'

Non, le pass vaccinal ne sera pas réinstauré au 1er août comme l'affirme Christian Estrosi

Caroline Quevrain
Publié le 28 juin 2022 à 12h42
JT Perso

Source : JT 20h WE

Christian Estrosi a assuré que le pass vaccinal serait de nouveau en vigueur début août.
Ne disposant d'aucune information sur le sujet, il est revenu sur ses propos le lendemain.

Christian Estrosi rétropédale. Alors qu’il présidait le conseil métropolitain de Nice Côte d’Azur lundi 27 juin, l’élu a partagé des éléments sur le prochain texte sur l’épidémie, actuellement sur la table du gouvernement. "J’ai des informations selon lesquelles le pass vaccinal pourrait être réactivé à partir du 1er août prochain. Naturellement, chacun fera ce qu’il entend faire, mais il est de notre devoir à tous et à toutes de donner l’exemple."

Une phrase sortie de son contexte

Alors qu'Olivia Grégoire avait laissé entendre l’inverse il y a encore quelques jours, l’intervention du maire de Nice, isolée et reprise sur Twitter, a créé la surprise et fait le jeu des antivax. Sur les plateaux de télévision, la sortie de Christian Estrosi a été utilisée pour alimenter le débat. Par exemple, on pouvait lire sur CNews : "Le pass vaccinal de retour dès le 1er août ?". Mais la petite phrase de l’élu, désormais proche de la majorité, n’est fondée sur rien : l'avant-projet de loi ne consacre pas la prolongation du pass vaccinal, mais donne la possibilité à l'exécutif d'imposer le pass sanitaire aux frontières françaises.

D’ailleurs, le sénateur Bernard Jomier a rapidement corrigé le tir, en publiant sur son compte Twitter une capture du texte : "Le projet de loi sanitaire ne prévoit pas la prolongation du pass sanitaire. L’article 1 fait référence au seul système Sidep de collecte des données permettant de suivre l’épidémie. Débattons et adoptons les bonnes mesures sans tordre la réalité". 

En réalité, Christian Estrosi renvoyait au deuxième article du texte, dont le contenu avait été révélé par Atlantico, qui renvoie au pass sanitaire pour les plus de 12 ans "à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse" ou de l’Outre-mer. Cet élément de contexte a été confirmé au Parisien par l’entourage du maire de Nice. 

Sur le plateau de CNews, ce mardi, l’élu a explicité ses propos en adoptant un ton nettement plus hypothétique : "On peut imaginer que début août, pour le passage des frontières, il risque d’y avoir une demande de nouveau de pass vaccinal". Par ailleurs, Christian Estrosi a profité de la séance de lundi pour prendre des mesures locales contre la résurgence de l’épidémie, comme une surveillance des eaux usées. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline Quevrain

Tout
TF1 Info