Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : le vaccin est "une forme de médicament", reconnaît Jean-François Delfraissy

Y.R
Publié le 25 janvier 2022 à 12h53, mis à jour le 25 janvier 2022 à 13h01
JT Perso

Source : JT 20h WE

Mardi 25 janvier, Jean-François Delfraissy a qualifié le vaccin contre le Covid-19 de "vaccin-médicament".
Une formule étayée par "l'action limitée" du sérum "dans le temps et sur la transmission".
Le président du Conseil scientifique a toutefois pris soin de rappeler son efficacité contre les formes graves.

Il le dit lui-même, il ne devrait "pas dire ça". Le vaccin contre le Covid "est une forme de vaccin-médicament", a reconnu le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, invité de franceinfo, mardi 25 janvier. "Il est comme les autres vaccins par certains côtés. C'est un vaccin, mais qui a un peu une forme de vaccin-médicament, puisqu'en fait, il protège contre les formes sévères et les formes graves." "Ça, on ne l'a pas suffisamment dit", a ajouté le professeur, spécialisé en immunologie.

Une métaphore assumée, mais inattendue, qu'on pourrait lui reprocher dans le milieu scientifique. "C'est nouveau, parce que c'est incompatible. Normalement, je ne devrais pas dire ça comme professeur de médecine. Ça ne colle pas, mais c'est la réalité. Il est très particulier", a-t-il confié. "Le vaccin contre le Covid a une action formidable pour prévenir les formes sévères et les formes graves, mais il a une action limitée dans le temps et sur la transmission. (...) C'est quelque chose qu'on aurait pu anticiper, mais qui était difficile (à prévoir). Les modèles animaux montraient que l'immunité était relativement faible."

Cette "action limitée" sur la durée de l'immunité et la protection contre la contagion contraignent à des rappels réguliers, pour ne pas perdre les effets bénéfiques du vaccin. D'où le sentiment parfois d'une prise préventive d'un médicament. "Je rappelle qu'on a dix fois plus de chances de se retrouver en réanimation, si on n'est pas vacciné", a toutefois insisté Jean-François Delfraissy, rappelant ainsi que le sérum reste l'arme la plus efficace contre les formes graves et sévères de la maladie.


Y.R

Tout
TF1 Info