Covid-19 : la propagation fulgurante du variant Omicron

En Allemagne, pas plus de 10 invités vaccinés pour le Nouvel An (et 2 pour les non-vaccinés)

FS (avec AFP)
Publié le 21 décembre 2021 à 22h18
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

RÉVEILLON- Après une première série de mesures ciblant principalement les non-vaccinés, le gouvernement allemand introduit des restrictions pour limiter les interactions lors des fêtes du Nouvel An : dix personnes au maximum, même vaccinées.

"Il n'est plus temps de faire la fête et de passer des soirées conviviales en grand nombre", a indiqué le nouveau chancelier allemand à l'issue d'une réunion avec les dirigeants des seize États régionaux. Olaf Scholz a annoncé dans la foulée la limitation des fêtes traditionnelles du Nouvel An à dix invités, mêmes vaccinés, ou guéries du Covid. Deux seulement seront tolérés pour les non-vaccinés. 

La forte reprise de l'épidémie en Allemagne depuis le début de l'automne a poussé les autorités à multiplier les restrictions, sans en passer par un confinement, visant principalement à convaincre les quelque 30% de récalcitrants au vaccin que compte le pays. Les non-vaccinés sont déjà privés d'accès aux bars, restaurants, théâtres, cinémas, salles de spectacle, de sports, mais aussi aux commerces non essentiels ou aux marchés de Noël.

La Bundesliga à huis-clos ?

Le gouvernement d'Olaf Scholz concentre désormais son attention sur les fêtes de fin d'année, redoutant les effets des rassemblements traditionnels de la saison. Si les fêtes du Nouvel An seront limitées à un maximum de dix invités, les compétitions sportives devront aussi se dérouler désormais à huis clos - une mesure à laquelle ne devrait pas échapper le championnat national de football, qui reprend le 7 janvier prochain. Les clubs et les boîtes de nuit seront désormais fermées dans tout le pays, élargissant une mesure qui ne concernait que certaines régions jusqu'ici.

L'Allemagne refuse en revanche, comme le conseillaient certains spécialistes, de fermer des magasins non essentiels, les cinémas ou les restaurants, jugeant suffisant de limiter leur accès aux personnes vaccinées ou guéries. 

Lire aussi

"La cinquième vague menace déjà", a martelé Olaf Scholz en annonçant ce nouveau tour de vis, alors que le niveau des contaminations reste très élevé. 24.000 cas positifs ont été détectés ces dernières 24 heures, juste après un pic récent à 43.000 samedi dernier. 


FS (avec AFP)

Tout
TF1 Info