La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Plus de 413.000 personnes vaccinées en France

La rédaction de LCI
Publié le 17 janvier 2021 à 0h21
Pfizer recommande de ne pas effectuer de pli avec la peau au moment de l'injection.

Pfizer recommande de ne pas effectuer de pli avec la peau au moment de l'injection.

Source : Valery HACHE / AFP

COVID-19 - 413.046 personnes ont été vaccinées en France, a indiqué la direction générale de la Santé, samedi 16 janvier.

La campagne de vaccination se poursuit. Selon le décompte communiqué par la direction générale de la Santé, les Français ont été 413.046 à se vacciner, depuis le début de la campagne, le 26 décembre. Première région servie, la plus peuplée, l'Ile-de-France, où plus de 77.000 personnes ont reçu une injection. Suivent, loin derrière, les régions Auvergne Rhône Alpes et Nouvelle Aquitaine, à plus de 43.000 piqûres. 

Dans la journée, Jean Castex, en déplacement dans l'Allier, avait appelé à "une vaccination dans le calme", tache ardue alors que les 835 centres de vaccination ouverts peinent à satisfaire le million de rendez-vous pris depuis la fin de semaine. D'autre part, plusieurs maires de grandes villes, d'Anne Hidalgo (Paris) à François Rebsamen (Dijon) ou Anne Vignot (Besançon), ont critiqué les lenteurs d'acheminement des vaccins. Les prévisions de ralentissement de Pfizer, seul vaccin inoculé en France pour l'instant, en raison de travaux de réaménagement dans son usine, n'a pas davantage aidé.

Ce lundi, la vaccination en France ouvre la vaccination aux plus de 75 ans, qui représentent 5 millions de personnes en France.  Sont aussi concernées, quel que soit leur âge, les personnes avec des pathologies précises. Le Premier ministre a d'ores et déjà reconnu que cette opération ne pourrait pas "se faire en quelques jours".


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info