Covid-19 : est-il encore temps de se faire vacciner pour être protégé au réveillon de Noël ?

par Marius BOCQUET
Publié le 15 décembre 2022 à 20h37, mis à jour le 18 décembre 2022 à 10h40

Source : TF1 Info

La vaccination contre le Covid-19 a bondi de 40% au cours des deux dernières semaines, selon Santé Publique France.
Est-il encore temps de se faire vacciner, et dans quel délai peut-on espérer être immunisé ?
On fait le point.

Il n'est jamais trop tard pour se faire vacciner contre le Covid-19... Mais est-ce encore utile dans la perspective du réveillon de Noël ? Force est de constater que c'est un peu juste. "Le vaccin est optimal sept jours après son injection pour les personnes en situation de rappel. Donc pour être bien protégé d'ici au réveillon du 24 décembre, il faut se faire vacciner avant le 17 décembre", a indiqué cette semaine Emmanuel Piednoir, infectiologue et professeur à l’université de Caen. Précisant toutefois : "le délai est plus court que pour les primo-vaccinés, pour qui il est de quinze jours".

"Augmenter le taux d'anticorps" même si c'est très tard

"C'est vraiment le moment pour se faire vacciner", insistait l'infectiologue à moins de dix jours du réveillon de Noël, alors que 62.541 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures en France. 

Quitte à se faire vacciner ce lundi, par exemple ? "Quand bien même des personnes se feraient vacciner en début de semaine prochaine, ça augmenterait leur taux d'anticorps", a répondu l'infectiologue. Un message relayé dans le JDD par François Braun. "Aujourd'hui, toute personne peut se faire vacciner à partir de 5 ans", a rappelé le ministre de la Santé, indiquant avoir notamment demandé aux directeurs d'Ehpad "d'organiser sans délai la vaccination des personnes" - seuls 30% des plus de 80 ans sont immunisés. 

Du reste, si les délais sont désormais très courts d'ici à Noël, il peut être judicieux de se faire vacciner dans la perspective du réveillon du Nouvel An, qui occasionne aussi de nombreuses retrouvailles en famille ou entre amis. 

Selon un rapport de la Cour des comptes, la réussite de la campagne de vaccination a moins profité aux plus âgés, et elle commence à nettement s'essouffler. La dernière campagne de rappel en date, lancée cet automne, est, pour l'heure, un échec, malgré une petite accélération ces derniers jours. "On est moins bon que les campagnes précédentes, et moins bon que certains de nos voisins européens", reconnaît ainsi François Braun auprès du JDD. Face à la triple épidémie qui sévit en France, le gouvernement a appelé les Français à un "sursaut" de vaccination avant les fêtes de fin d'année.


Marius BOCQUET

Tout
TF1 Info