La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Quarantaine obligatoire : la France va ajouter cinq nouveaux pays à sa liste

LC
Publié le 12 mai 2021 à 17h52
JT Perso

Source : TF1 Info

DURCISSEMENT - Cinq nouveaux pays vont être ajoutés à la liste des douze déjà soumis à une mise en quarantaine obligatoire. Leurs noms seront dévoilés dans les prochaines heures.

Alors que la France se déconfine peu à peu, Gabriel Attal a annoncé ce mercredi qu'elle allait élargir le nombre des pays placés en quarantaine obligatoire à l'arrivée sur son territoire. Déjà au nombre de douze, ils vont donc passer à dix-sept. La liste détaillée sera dévoilée "dans les prochaines heures", a assuré le porte-parole du gouvernement.

Depuis le 24 avril, les ressortissants en provenance d'Afrique du Sud, d'Argentine, du Brésil, du Chili et de l'Inde - ainsi que de la Guyane - sont concernés par cette obligation. Deux semaines plus tard, se sont ajoutés le Bangladesh, le Sri Lanka, le Pakistan, le Népal, les Émirats arabes unis, le Qatar et la Turquie.

Le contrôle des voyageurs en quarantaine, nouvelle arme contre les variantsSource : TF1 Info
JT Perso

Mais en raison de la propagation du virus dans d'autres pays, et notamment des variants, le gouvernement français préfère renforcer ses mesures de protection face au Covid-19. "Les notifications diplomatiques sont en train d'être faites et nous prévenons les premiers concernés avant de le communiquer publiquement", a précisé Gabriel Attal.

7000 arrêtés d'isolement depuis le 24 avril

Les ressortissants en provenance de ses destinations doivent justifier d'un test PCR négatif de moins de 36 heures négatif sur le territoire et annoncer le lieu de quarantaine aux compagnies aériennes, preuve à l'appui. Ils ont ensuite l'autorisation de sortir de leur lieu d'isolement durant deux heures, entre 10h et 12h.

Lire aussi

Tout contrevenant s'expose à une amende de 1000 euros qui, en cas de récidive, est portée à 1500 euros. À ce jour, "7000 arrêtés d'isolement ont été pris depuis le 24 avril", dont 4800 sont encore en cours. Le porte-parole indique par ailleurs que "5300 personnes ont déjà été contrôlées". Parmi elles, 260 ont déjà été verbalisées pour non-respect de la quarantaine.


LC

Tout
TF1 Info