Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

I.N.
Publié le 28 novembre 2021 à 9h29
JT Perso

Source : JT 20h WE

CRISE SANITAIRE - De premiers cas du variant Omicron ont été découverts en Europe, après son apparition en Afrique du Sud. Que sait-on des symptômes de cette nouvelle souche qui inquiète la planète ?

Quelques jours à peine après sa découverte officielle, le variant Omicron inquiète déjà toute la planète. Détectée initialement en Afrique du Sud, repérée ensuite dans plus d'une dizaine de pays, cette nouvelle souche du virus est hautement surveillée par les autorités. Elles craignent une plus grande contagiosité que le variant Delta, déjà plus contagieux que la souche découverte à Wuhan en décembre 2019. Sa résistance aux vaccins est également redoutée.

Pour l'heure, seuls les symptômes des quelques dizaines de malades recensés peuvent être étudiés. Et selon le Dr Angelique Coetzee, présidente de l'Association médicale d'Afrique du Sud, pays où le plus de cas ont été enregistrés, ce variant ne provoquerait que de légers symptômes. "Les symptômes étaient différents, plus légers que ceux traités auparavant", a-t-elle affirmé dans les colonnes du quotidien britannique The Telegraph. Elle a toutefois évoqué une importante fatigue pour les personnes touchées.

Pas de perte de goût ou d'odorat, certains patients asymptomatiques

Selon elle, les muscles des malades sont "endoloris", et la fatigue dure un à deux jours. "Nous avons aussi vu une enfant de six ans avec une température élevée, et un pouls élevé", a-t-elle également constaté. "Mais deux jours plus tard, elle allait beaucoup mieux."

Lire aussi

En revanche, le Dr Angelique Coetzee n'a pas remarqué de perte de goût ou d'odorat, symptôme régulier des malades du Covid-19 depuis près de deux ans. Elle a également noté une "légère toux" chez certaines personnes touchées par le variant Omicron, mais a qualifié la maladie de "bénigne", s'inquiétant toutefois des formes graves qui pourraient survenir chez les patients vulnérables.

En Europe, les premières personnes touchées ne semblent souffrir que de légers symptômes, comme en République tchèque ou en Allemagne. Les deux passagers testés positifs au variant en Australie à leur retour d'Afrique du Sud, pleinement vaccinés, ne présentent même pas le moindre symptôme, selon les autorités du pays.


I.N.

Tout
TF1 Info