Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Charlotte Anglade
Publié le 23 juin 2021 à 19h40, mis à jour le 23 juin 2021 à 20h29
Une femme dans un centre de dépistage du Covid-19 à Srinagar le 2 juin 2021.

Une femme dans un centre de dépistage du Covid-19 à Srinagar le 2 juin 2021.

Source : TAUSEEF MUSTAFA / AFP

NOUVELLE MUTATION - Le gouvernement indien indique ce mercredi avoir placé trois États en alerte en raison de l’apparition d'un nouveau variant : le Delta Plus. Classé comme "préoccupant", il serait encore plus agressif que le variant Delta.

Le bout du tunnel est-il si proche qu'on l'imagine ? Dans un communiqué alarmant, le ministère indien de la Santé indique ce mercredi avoir placé trois États en alerte en raison de l’apparition d'un nouveau variant : le Delta Plus. Mutation du variant Delta, il a été classé comme "préoccupant" par les autorités sanitaires indiennes.

"Sur la base des récentes conclusions du Consortium génomique indien sur le SARS-CoV-2 (INSACOG), le ministère de la Santé a mis en alerte et recommandé la vigilance au Maharashtra, au Kerala et au Madhya Pradesh au sujet du variant Delta Plus de la Covid-19, observé dans certains districts de ces États", indique le communiqué.

Capable de réduire l'efficacité des anticorps

Selon le Times of India, ce nouveau variant serait un cousin du variant Delta qui aurait acquis la mutation de la protéine Spike appelée K417N, également présente dans le variant sud-africain.

Les caractéristiques de Delta Plus inquiètent particulièrement l'Insacog, un consortium de 28 laboratoires publics étant chargés de surveiller les mutations du SARS-CoV-2 et de délivrer rapidement des informations sur les mesures de santé publique appropriées à adopter pour y faire face. Delta Plus présenterait en effet une plus grande transmissibilité, un ciblage accru des cellules pulmonaires et une réduction de l’efficacité des anticorps. 

Déjà présent dans au moins 10 pays

Pour le moment, ce variant Delta Plus a été détecté chez 40 personnes en Inde, rapporte le Times of India. "Certaines de ces contaminations remontent au mois d'avril, mais le séquençage des génomes n'a été réalisé que le week-end dernier", précise le journal. 

Deux cas ont notamment été rapportés à Bombay le 5 et le 15 avril, suggérant que le variant a circulé dans la ville de plus de 12 millions d'habitants pendant au moins deux mois. "La plupart des personnes contaminées n'étaient pas vaccinées", indique le quotidien.

Au-delà de l'Inde, le variant Delta Plus avait déjà été repéré, au 16 juin, dans dix autres pays. 83 cas ont été rapportés aux États-Unis, un au Canada, 36 cas au Royaume-Uni, 9 en Pologne, 22 au Portugal, 15 au Japon, 3 au Népal, un en Russie, un en Turquie et 18 en Suisse. Pour le moment, aucun décès n'a été attribué à cette mutation.

Lire aussi

Alors que la propagation rapide du variant Delta à travers le monde suscite des inquiétudes, cette nouvelle vient amoindrir encore un peu plus les espoirs d'une rentrée sereine. Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), le variant Delta, environ 60% plus contagieux que le variant Alpha, devrait représenter 90% des nouveaux cas dans l'UE d'ici fin août.


Charlotte Anglade

Tout
TF1 Info