INQUIÉTUDE - À la veille du réveillon de Noël et en pleine cinquième vague, la France a enregistré un record absolu de contaminations jeudi 23 décembre, alors que le variant Omicron commence peu à peu à remplacer le variant Delta sur tout le territoire.

Les fêtes devaient offrir un répit bienvenu aux Français, elles se dérouleront finalement sous la menace du Covid et du nouveau variant Omicron qui déferle en Europe et aux États-Unis. À la veille de Noël, le pays enregistre un record de contaminations avec plus de 90.000 cas enregistrés en 24 heures. 

Une première depuis le début de l'épidémie, le précédent record étant atteint lors du pic de la deuxième vague, en novembre 2020, avec 86.562 cas. Cette fois, ce sont précisément 91.608 cas qui ont été confirmés le 23 décembre et une moyenne de plus de 61.000 cas sur les sept derniers jours.

Loin d'un pic, les contaminations pourraient en plus prendre de l'ampleur. "On dépassera très vraisemblablement les 100.000 contaminations par jour d'ici à la fin du mois", voire avant, a estimé le ministre de la Santé Olivier Véran, soulignant la présence de plus importante du variant Omicron. 

Si la majorité des malades est toujours touchée par le variant Delta, scientifiques et gouvernement estiment que le dernier variant, déjà majoritaire en Ile-de-France, va rapidement gagner tout le territoire. Les spécialistes s'inquiètent déjà des répercussions potentielles, notamment sur certains secteurs de l'économie.


AL avec AFP

Tout
TF1 Info