Covid-19 : la France face à la 7e vague

Septième vague de Covid : qui sont les patients hospitalisés ?

LP
Publié le 6 juillet 2022 à 17h42, mis à jour le 6 juillet 2022 à 17h48
JT Perso

Source : Le 9h/12h

Les contaminations au Covid-19 ne cessent d'augmenter depuis le mois de juin.
Mais qui sont les personnes qui sont hospitalisées ?
Comme pour les vagues précédentes, les personnes âgées sont les plus susceptibles d'être hospitalisées.

Depuis la mi-juin, le nombre de personnes contaminées au Covid-19 augmente considérablement en France. On a dénombré  206.554 contaminations en 24 heures ce mercredi 5 juillet. Ce chiffre n'avait pas été atteint depuis le mois de mai alors que la sixième vague battait son plein. Selon l'immunologue Jean-François Delfraissy, le pic de cette septième vague est prévue d'ici à la fin du mois de juillet, en plein milieu des vacances scolaires. Mais qui sont les personnes hospitalisées ? 

Selon les données fournies par Santé publique France, la majorité des personnes actuellement admises dans les hôpitaux sont des personnes âgées. Comme pour les vagues précédentes, ce sont les Français âgés de plus de 80 ans avec comorbidités qui sont le plus touchés. Au 5 juillet, 7793 d'entre eux étaient admis à cause du Covid-19, soit une augmentation de 11,23% depuis le 28 juin.

Du côté des personnes qui ont entre 60 et 79 ans, on observe aussi une augmentation assez importante. En effet, 6061 hospitalisations ont été effectuées pour les personnes situées dans cette tranche d'âge. De leurs côtés, les jeunes sont beaucoup moins affectés par la hausse des hospitalisations. Le 5 juillet au soir, on ne décomptait que 177 malades âgées de 10 à 19 ans sous la surveillance des soignants.

Lire aussi

Pour protéger les personnes les plus faibles, il est conseillé de se faire administrer une dose de rappel. Dans un avis publié le 23 juin dernier, le Conseil scientifique insistait sur sa nécessité pour éviter les formes graves de la maladie, notamment chez les plus de 80 ans. En effet, seulement 22,2% d'entre eux avaient bénéficié du double rappel au 20 juin. Un taux de vaccination extrêmement faible alors que le deuxième rappel est possible depuis le 14 mars 2022 pour les personnes âgées de 80 ans et plus ainsi que pour les résidents des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et des Unités de soin de longue durée (USLD).


LP

Tout
TF1 Info