Covid-19 : la France face à la 7e vague

Covid : les contaminations plafonnent, mais la vague monte encore à l'hôpital

V. Fauroux
Publié le 5 avril 2022 à 22h49
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le rythme des contaminations de Covid-19 baisse légèrement ces derniers jours.
Toutefois, le nombre de malades hospitalisés augmente encore, y compris en soins critiques.

Une bonne nouvelle sur le front de l'épidémie de Covid-19. Le rythme des contaminations est en légère baisse ces derniers jours, selon les chiffres quotidiens publiés ce mardi 5 avril. Un énième pic semble avoir été franchi : avec 203.021 cas positifs enregistrés en 24 heures par Santé publique France, la moyenne des sept derniers jours s'établit à 136.000, après avoir dépassé de peu le seuil des 140.000 vendredi.

Cette amorce de décrue marque une rupture avec la nette reprise observée au mois de mars, au cours duquel les contaminations ont presque triplé. Un "rebond" anticipé par les autorités : le ministre de la Santé Olivier Véran avait évoqué il y a trois semaines un point culminant à "120.000-150.000 contaminations par jour" pour "la fin mars".

1 552 malades dans les services de soins critiques

La tendance reste toutefois à la hausse à l'hôpital où l'on dénombre désormais 23.010 malades infectés (soit 175 de plus que la veille), dont 1.552 dans les services de soins critiques (+29). Il y a sept jours, les hôpitaux comptaient 21.300 patients atteints du Covid (dont 1.538 en soins critiques). Alors que le nombre d'admissions quotidiennes augmente encore à plus de 1.230 (en moyenne sur sept jours), l'Institut Pasteur "anticipe un plateau dans les jours qui viennent" selon ses projections mises à jour lundi. 

"Le ralentissement des hospitalisations pourrait arriver plus tardivement" toutefois si le reflux des contaminations était "décalé dans le temps" pour les plus âgés, préviennent les chercheurs. La deuxième dose de rappel vaccinal, ouverte aux plus de 80 ans depuis le 14 mars, est censée limiter ce risque, mais les trois quarts de cette classe d'âge "ne sont pas protégés", d'après un document du ministère de la Santé présenté vendredi 1er avril aux syndicats de soignants libéraux et aux fédérations hospitalières.

Lire aussi

La campagne vaccinale reste loin des records de décembre-janvier, avec moins de 52.000 doses injectées ce mardi, essentiellement des rappels, selon le bilan quotidien de la Direction générale de la santé (DGS). Pendant ce temps, le décompte macabre du Covid s'est encore alourdi de 140 décès à l'hôpital, portant le total à 142.784 en France depuis le début de la pandémie, il y a plus de deux ans.


V. Fauroux

Tout
TF1 Info