Dites adieu aux dents jaunes en adoptant ces gestes simples

par Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO
Publié le 25 février 2024 à 21h00, mis à jour le 27 février 2024 à 14h31

Source : JT 20h WE

Lorsque les mauvaises habitudes alimentaires ou d’hygiène de vie s’installent, vos dents peuvent perdre leur blancheur naturelle et devenir ternes.
Le jaunissement des dents entraîne un sentiment d’inconfort esthétique et des complexes qui peuvent vous empêcher de sourire à pleines dents.
Ne vous cachez plus : il existe de nombreuses astuces et techniques pour retrouver un sourire radieux et éclatant, à condition de ne pas en abuser.

Excellent pour la santé mentale et l’humeur, sourire est un mécanisme cérébral indispensable pour s’ouvrir aux autres et créer du lien social. Il permet entre autres de s’affranchir d’émotions négatives, de la morosité, mais aussi de vous donner une mine fraîche et radieuse. Alors ne laissez pas des dents jaunes ou ternes vous empêcher d’avoir le sourire aux lèvres ! En dehors de la génétique, il existe de multiples causes qui peuvent expliquer que les dents perdent leur éclat naturel avec le temps. Certaines boissons, comme le café, le vin ou le thé, sont réputées pour tacher la surface des dents. Même son de cloche pour les sodas riches en sucres, caféine et colorants alimentaires, qui ont tendance à colorer vos dents. Aussi, la cigarette figure en première ligne des grandes ennemies de nos dents, en particulier à cause du goudron et de la nicotine qui tachent et érodent l'émail des dents. Peu importe les raisons qui ont conduit à ce résultat, de nombreux produits ont prouvé leur efficacité pour redonner un coup de pep’s à vos dents. 

Comment se blanchir les dents, seul à la maison ?

Avant de chercher par monts et par vaux le produit miracle pour blanchir vos dents, faisons un petit rappel des règles d’hygiène en matière de santé bucco-dentaire. Pour ne pas voir vos dents jaunir, le brossage des dents reste encore la meilleure prévention possible : au moins deux fois par jour pendant trois minutes minimum, rappelle l’Assurance maladie. Sachez en outre que rincer la bouche après le brossage n'est pas une obligation. Produit naturel et polyvalent par excellence, le bicarbonate de soude peut aussi aider à éliminer le tartre et blanchir les dents. En plus de votre dentifrice, saupoudrez-en sur votre brosse à dent humide pour obtenir une pâte puis frottez vos dents en douceur. Prudence toutefois : cette poudre à tout faire reste abrasive et à la longue, elle peut abîmer l’émail des dents. Elle ne doit pas non plus être mélangée à l’acidité du jus de citron ! Cette solution redoutable risquerait non seulement d’attaquer l’émail de vos dents, mais aussi de favoriser l’apparition de caries. 

Enfin, vous n’aurez sans doute pas échappé à l’autre produit star du blanchiment dentaire, celui dont les influenceurs raffolent : à savoir, le charbon actif. Présentée sous forme de poudre ou de dentifrice, cette matière organique végétale est réputée pour éliminer les colorations jaunes, les tâches disgracieuses de café, de fruits rouges ou de tabac. Cependant, le charbon actif pour blanchir les dents ne fait pas l’unanimité auprès des professionnels de santé. En cas d’utilisation trop excessive, les grains qu’il contient pourraient au contraire venir décolorer les dents, entraîner une hypersensibilité au froid ou encore augmenter le risque de caries.

Que penser des kits de blanchiment dentaire ?

Pour éviter le blanchiment dentaire en clinique — dont les prix oscillent entre 300 à 800 euros — de nombreuses personnes se tournent vers les dentifrices blanchissants, qui promettent de vous redonner un sourire "ultra bright" en un temps record. Grâce à leur action polissante, ils aident à gommer la coloration jaunâtre, mais il ne faut s’y méprendre : vos dents ne retrouveront pas leur blancheur d’origine pour autant ! Par ailleurs, certains sont fortement concentrés en agents abrasifs, c’est pourquoi il est préférable de se limiter à deux voire trois utilisations par semaine pour ne pas accentuer l’usure des dents. Aussi, on trouve dans le commerce de nombreux kits de blanchiment dentaire à réaliser soi-même. Généralement, ils sont composés d’une gouttière, d’un gel de blanchiment et d’une lampe LED. En plus d’être abordable, cette méthode est facile d’utilisation : il suffit d’appliquer le gel dans la gouttière et de la positionner dans la bouche pendant plusieurs minutes. 

Comme la plupart des produits que l’on applique sur les dents, il est important de suivre scrupuleusement le mode d’emploi et d’être conscient des effets secondaires (douleurs, fragilisation des gencives, décalcification des dents). Luc Lecerf, chirurgien-dentiste au Havre, résume dans Cosmopolitan les erreurs à ne pas commettre : "Premièrement, il ne faut surtout pas que le produit touche la gencive, car il risque de la fragiliser sérieusement. Ensuite, de nombreux consommateurs laissent poser les produits bien plus longtemps que le temps indiqué". Si malgré tout, vous souhaitez opter pour cette solution, le professionnel préconise de se limiter à deux ou trois utilisations par an. Pour conclure, retenez que ces diverses solutions peuvent être efficaces à condition de ne pas en abuser. En cas de doute, demandez conseil à votre dentiste, lui seul saura vous donner la marche à suivre pour préserver la santé de vos dents tout en préservant un sourire éclatant. 


Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info