Le Covid-19, bientôt une menace similaire à la grippe saisonnière ?

par I.N avec AFP
Publié le 17 mars 2023 à 15h15, mis à jour le 17 mars 2023 à 15h33

Source : TF1 Info

La menace concernant le Covid-19 devrait bientôt descendre d'un cran.
L'OMS a estimé ce vendredi que la maladie était désormais comparable à la grippe saisonnière.

Le Covid-19, bientôt une maladie comme une autre ? D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de trois ans après son apparition, le Covid-19 est désormais sur le point d'être une menace similaire à la grippe saisonnière. "Je pense que nous arrivons au point où nous pouvons considérer le Covid-19 de la même manière que nous considérons la grippe saisonnière", a déclaré le chef des programmes d'urgence de l'OMS, Michael Ryan, lors d'une conférence de presse.

Le virus qui a provoqué un confinement en France voilà trois ans jour pour jour représente toujours "une menace pour la santé", et "continuera à tuer", a-t-il prévenu. "Mais c'est un virus qui ne perturbe pas notre société ou nos systèmes hospitaliers."

Moins de décès qu'au moment où la pandémie a été déclarée

D'après l'université Johns Hopkins, le nombre de nouveaux cas est en net recul dans le monde. Début mars, moins d'un million de nouvelles contaminations étaient recensées chaque semaine sur la planète. Contre plus de 23 en janvier 2022.

La courbe des décès suit la même tendance. "Le nombre hebdomadaire de décès signalés au cours des quatre dernières semaines a été inférieur à celui enregistré lorsque nous avons utilisé le mot 'pandémie' pour la première fois, il y a trois ans", a souligné le directeur général de l'OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. En ce sens, la menace pourrait être abaissée "cette année".

L'OMS avait décrété cette "urgence de santé publique de portée internationale" le 30 janvier 2020 - lorsque le monde comptait moins de 100 cas et aucun décès en dehors de la Chine - mais ce n'est que lorsque le Dr Tedros avait qualifié la situation de pandémie, en mars 2020, que le monde avait pris la pleine mesure de la gravité de la menace sanitaire.


I.N avec AFP

Tout
TF1 Info