Variole du singe : la crainte d'une nouvelle épidémie

Variole du singe : un premier cas confirmé en France

Idèr Nabili
Publié le 20 mai 2022 à 10h37
JT Perso

Source : TF1 Info

Un premier cas de variole du singe a été détecté en France, annonce le ministère de la Santé, ce jeudi.
Il s'agit d'un homme de 29 ans habitant en Île-de-France.
"Les personnes ayant été en contact étroit avec ce patient sont en cours de recensement", précisent les autorités.

Après le Royaume-Uni, l'Espagne, le Portugal, la Suède ou l'Italie, la France est à son tour touchée par la variole du singe. "Un premier cas d'infection par le virus Monkeypox a été confirmé le 19 mai en Île-de-France", annoncent, ce vendredi 20 mai, le ministère de la Santé et Santé publique France, dans un communiqué. "Dès la suspicion de son infection, cette personne a été prise en charge. En l'absence de gravité, elle est isolée à son domicile."

Le patient n'avait pas d'antécédent de voyage

D'après les autorités, il s'agit d'un homme de 29 ans qui n'avait pas voyagé dans l'un des pays où le virus circule de manière endémique. "Une enquête épidémiologique approfondie est mise en œuvre par les équipes de Santé publique France et de l'Agence régionale de santé d'Île-de-France, en lien avec le médecin ayant pris en charge cette personne", assure le ministère. "Les personnes ayant été en contact étroit avec ce patient sont en cours de recensement. Elles recevront de la part des autorités sanitaires les informations sur la conduite à tenir, afin de limiter la propagation du virus."

Jusqu'ici, la France semblait épargnée par ce virus, déjà recensé dans plusieurs pays d'Europe ainsi qu'outre-Atlantique - aux États-Unis et au Canada. En cas de symptômes, "fièvre et éruption cutanée avec des vésicules", les autorités préconisent de s'isoler et "d'éviter les contacts avec d'autres personnes".


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info