Épidémies : la bronchiolite a "probablement" passé son pic, la grippe frappe toute la métropole

S.M avec AFP
Publié le 14 décembre 2022 à 14h01

Source : JT 13h WE

L'épidémie de grippe s'est étendue ces derniers jours en France, frappant désormais toute la métropole, selon Santé publique France.
Le pic de la bronchiolite, lui, a été probablement atteint, même si le virus continue de se propager à un "niveau élevé".
Cette épidémie de bronchiolite est sans précédent depuis une dizaine d'années.

La tension devrait se calmer dans les services pédiatriques hospitaliers dédiés à la bronchiolite, ces prochains jours. L'épidémie de bronchiolite, qui touche les enfants, a probablement atteint son pic. Celle de la grippe quant à elle s'est étendue ces derniers jours en France, frappant désormais toute la métropole, ont annoncé, ce mercredi 14 décembre, les autorités sanitaires. 

L'épidémie de grippe qui s'était déclarée fin novembre, a gagné toutes les régions métropolitaines, selon le bilan hebdomadaire de Santé publique France. Dans les territoires d'outre-mer, seules la Guyane et la Guadeloupe sont encore en phase pré-épidémique. Les derniers jours ont été marqués par une poursuite de l’augmentation des indicateurs de la grippe dans toutes les classes d’âge et une "forte hausse des hospitalisations" (+117%). 

La bronchiolite se poursuit "à un niveau élevé"

Le déclenchement de l'épidémie de grippe, plutôt précoce cette année, vient mettre à l'épreuve un système de santé éprouvé par les vagues récurrentes de Covid-19, actuellement en pleine reprise, et, chez les bébés, une épidémie de bronchiolite sans précédent depuis une dizaine d'années. Cette dernière se poursuit "à un niveau élevé" en France métropolitaine ainsi qu’en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique et à Mayotte. 

Néanmoins, les autorités sanitaires ont relevé la semaine dernière une diminution des passages aux urgences (-22%) et des hospitalisations (-16%), "signant le passage très probable du pic de l’épidémie". La situation à l'hôpital reste toutefois tendue, les hospitalisations pour bronchiolite ayant représenté, pour la sixième semaine consécutive, la moitié des hospitalisations suite à un passage aux urgences chez les enfants de moins de 2 ans en France métropolitaine.

Plus précisément, du 5 au 11 décembre, 6626 enfants de moins de 2 ans ont été reçus aux urgences pour cette infection virale respiratoire, selon les chiffres de Santé publique France (en baisse de 22% en une semaine). Ces passages aux urgences ont été suivis d’une hospitalisation pour 2462 enfants (soit 37% d’entre eux). La quasi-totalité (96%) avait moins de 1 an.

Face à la triple épidémie qui sévit en France, le gouvernement a appelé les Français à un "sursaut" de la vaccination avant les fêtes de fin d'année. "La vaccination et le respect des gestes barrières restent les meilleurs moyens de se protéger des virus respiratoires", rappellent les autorités sanitaires.


S.M avec AFP

Tout
TF1 Info