Covid-19 : la vie avec le virus

Covid-19 : où en sont nos voisins européens en matière de restrictions ?

Aurélie Loek
Publié le 16 mai 2022 à 12h33
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

La France a décidé de lever l'obligation de porter un masque dans les transports en commun.
Cette annonce n'est cependant pas suivie par l'ensemble des pays européens.
Quelques voisins ont décidé de rester prudents et de maintenir certaines règles.

Si un retour à la normale semble se profiler en France sur le front du Covid-19, ce n'est pas le cas dans certains pays voisins. Ainsi, l'Espagne, l'Italie ou encore l'Allemagne maintiennent l'obligation du port du masque dans les transports en commun, et notamment dans les avions, malgré l'autorisation de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) d'alléger les mesures sanitaires à leur bord. 

Le masque toujours obligatoire dans certains aéroports européens

Ainsi, la plupart des mesures sanitaires ont été levées en Belgique. Mais le pays impose encore le masque dans les secteurs du soin et dans les transports, sous réserve d'un nouveau conseil sanitaire prévu le 20 mai prochain. En Espagne, le masque reste aussi de vigueur dans les établissements de santé et les maisons de retraite, ainsi que dans les transports, dont les avions. 

De même pour l'Allemagne. Cela conduit à une situation quelque peu absurde à Strasbourg, où certains voyageurs doivent remettre leur masque lorsque leur ligne de tram passe la frontière. La première économie - qui est aussi le pays le plus peuplé de l'UE-  a par ailleurs indiqué ne pas avoir l'intention de lever l'obligation du masque dans les avions et les aéroports, malgré l'avis de l'AESA. Les personnes s'envolant de France en direction de l'Allemagne devront donc porter le masque pendant leur voyage. L'Allemagne demande également un test négatif pour se rendre à l'hôpital.

Enfin, en Italie, le masque est encore très porté. En plus des lieux évoqués précédemment, le pays l'impose encore dans les cinémas, théâtres et salles de concert, dans les établissements scolaires, au personnel des commerces et aux agents de l'administration qui sont au contact avec le public. L'Italie exige par ailleurs toujours le pass vaccinal pour aller dans les établissements de santé et dans les maisons de retraite.

Hors de l'Union européenne, le Royaume-Uni et la Suisse sont les deux voisins de la France qui ont levé tous les gestes barrières. Ainsi, dès le 1er avril, la Suisse n'imposait plus le masque dans les transports publics ou dans les lieux de santé et la période d'isolement pour les personnes testées positives au Covid a même été abandonnée. De même pour le Royaume-Uni qui mise plutôt sur la responsabilité individuelle et qui recommande malgré tout des mesures de ventilation et le port du masque en cas de monde.


Aurélie Loek

Tout
TF1 Info