Affaire du morbier contaminé : deux mois plus tard, des zones d'ombre persistent

par La rédaction de TF1info | Reportage : Joséphine de Francqueville, Paul Géli, Caroline Bayle
Publié le 14 février 2024 à 11h54

Source : JT 20h Semaine

Depuis le mois de décembre 2023, au moins onze enfants ont été contaminés par la bactérie E. coli après avoir mangé du morbier. Deux d'entre eux sont toujours hospitalisés dans un état grave.
L'enquête continue pour comprendre les raisons de ces contaminations.

Alice, une petite fille de trois ans, a passé trois jours en réanimation après avoir mangé du morbier, un fromage au lait cru contaminé par la bactérie E. coli. La même bactérie a contaminé dix autres enfants dans une crèche à Toulouse, un mois et demi avant, et deux petites filles en région lyonnaise, au même moment. À chaque fois, plusieurs familles ont porté plainte.

Un problème sous-estimé ?

Les produits de plusieurs marques ont été rappelés les uns après les autres par les autorités sanitaires, entre le 7 et le 21 décembre. Cela a pris quatorze jours, alors que des enfants étaient déjà hospitalisés depuis un mois. "L'état de santé actuel de ces enfants ne suscite plus d'inquiétudes", a précisé Santé publique France au mois de décembre. À cette date, plusieurs enfants sont pourtant encore dans un état de santé très grave.

Le ministère de l'Agriculture a identifié un lieu de contamination : une usine de morbier dans le Jura, et sa production a cessé. Mais la contamination a-t-elle eu lieu à l'intérieur, ou en amont, à la ferme, ou encore lors du transport ? C'est possible, si la citerne est mal réfrigérée. Pour cette bactérie, les contrôles ne sont pas systématiques. "On va rechercher une flore totale, on va rechercher salmonella, par exemple, ou listeria, mais pas forcément E.coli en tant que telle", explique la professeure Florence Mathieu, microbiologiste. 

Le fromage au lait cru est-il interdit pour les enfants ? Oui, le ministère de l'Agriculture l’affiche avec un logo très ludique sur son site. Mieux vaut leur donner de l'emmental, du Comté, du Beaufort, ou du gruyère.


La rédaction de TF1info | Reportage : Joséphine de Francqueville, Paul Géli, Caroline Bayle

Tout
TF1 Info