La maîtrise du souffle permet de nous aider dans bien des situations.
Une technique de respiration bien spécifique peut affiner notre corps et muscler notre sangle abdominale.
On vous parle du stomach vaccum, cette méthode douce pour avoir un ventre plat.

C’est le geste le plus important que l’on effectue à chaque moment de notre vie : respirer. On le fait environ 30 000 fois par jour et sans s’en rendre compte. Pourtant, notre respiration dit beaucoup de nous. Une respiration saccadée ou un souffle court traduit un stress, au contraire, un souffle long montre un calme et une détente. Maitriser son souffle a une importance capitale, cela peut nous aider dans beaucoup de situations du quotidien et travailler sa respiration peut même nous aider à muscler sa sangle abdominale.

La fausse inspiration thoracique : une technique pour travailler les muscles profonds des abdominaux

Appelée aussi le "stomach vaccum", cette technique fait un carton sur les réseaux sociaux. Elle consiste à vider l’air des poumons et "aspirer l’estomac". Cet exercice permet de muscler le transverse, ce muscle très profond qui soutient la sangle abdominale et contribue à avoir un ventre plat. Concrètement, comment se réaliser cet exercice ? Il peut se réaliser allongé sur le dos ou debout.

On inspire d’abord par le nez de manière profond et on expire par la bouche pour creuser le ventre au maximum. On prend ensuite une fausse inspiration pour faire remonter le diaphragme et on effectue une rétention du souffle pendant une dizaine de secondes puis on expire. Plus on pratique le stomach vaccum, plus on peut augmenter le temps de rétention. On peut réaliser ces exercices 2 à 3 fois par jour, à raison de série de 5 à 10 respirations.

Les bienfaits du stomach vaccum ?

En plus de muscler la sangle abdominale, la fausse inspiration thoracique permet de masser les organes digestifs, mais stimule aussi la circulation sanguine et soulage les douleurs lombaires et dorsales. Si cette respiration est très utilisée par les bodybuildeurs pour marquer la différence entre les épaules et la taille, elle convient à tout le monde, même les moins sportifs d’entre nous. 

Méthode douce et sans risque, le stomach vaccum présente une seule petite difficulté : la coordination entre la respiration et la contraction des abdominaux. Rien d’insurmontable. Enfin, comme tout exercice de respiration, cette technique permet de réduire le stress, il apaise le système nerveux. C’est donc une méthode complète pour muscler son ventre, se sentir beaucoup mieux dans son corps et dans sa tête !


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info