Grippe aviaire : un premier élevage français contaminé, 6000 canards euthanasiés

Idèr Nabili
Publié le 8 décembre 2020 à 10h35
Grippe aviaire : un premier élevage français contaminé, 6000 canards euthanasiés

Source : ERIC CABANIS / AFP

FAUNE - Un élevage de 6000 canards dans les Landes a été contaminé par la grippe aviaire, annonce ce mardi le ministère de l'Agriculture. L'ensemble des canards vont être euthanasiés.

La grippe aviaire est de retour en France. Dans les Landes, un élevage de 6000 canards a été contaminé par le virus, une première depuis le retour en novembre de cette maladie, d'abord détectée dans des animaleries et sur la faune sauvage, a annoncé ce mardi le ministère de l'Agriculture. "Le laboratoire national de référence de l'Anses a confirmé ce jour l'infection par le virus H5N8 d'un élevage de 6000 canards sur la commune de Benesse-Maremne", indique le ministère dans un communiqué. "Une forte mortalité y a été constatée le 5 décembre."

Comme le rappelle le ministère, "il s'agit du premier élevage avicole atteint par la maladie depuis son apparition dans des animaleries mi-novembre". "Ce virus circule activement dans la faune sauvage en Europe par l'intermédiaire des oiseaux migrateurs", poursuit le ministère de l'Agriculture, qui se veut rassurant : "L'influenza aviaire n'est pas transmissible à l'homme par la consommation de viande de volailles, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire."

Le virus découvert la semaine dernière chez des animaux sauvages

Toutefois, "de manière préventive", l'abattage des 6000 canards de l'exploitation a été ordonné samedi dernier. "À la lumière des premiers résultats d'analyse obtenus par le laboratoire départemental des Landes, la préfecture a ordonné l'euthanasie de l'ensemble des canards de l'exploitation", justifie le ministère. "La zone de contrôle temporaire mise en place autour de l'élevage a cédé la place le 7 décembre à une zone de protection (de trois kilomètres autour du foyer), et à une zone de surveillance (dix kilomètres)." Les mouvements de volailles y sont interdits.

Il s'agit du premier élevage au sein duquel la grippe aviaire est détectée en France cette année. En fin de semaine dernière, le virus avait déjà été trouvé au sein de la faune sauvage, puisqu'"une oie bernache en Loire-Atlantique" ainsi que "trois cygnes en Meurthe-et-Moselle" ont été découverts morts, atteints par le virus, annonce le ministère. Des zones de contrôle ont été mises en place.


Idèr Nabili