SANTÉ - Dans une note, diffusée ce lundi, la Direction générale de la santé (DGS) indique que la campagne de vaccin contre la grippe doit débuter le 22 octobre. Une anticipation qui doit permettre également d'administrer la dose de rappel aux plus fragiles.

Optimiser la période. Dans un "urgent" adressé aux pharmaciens, aux médecins et aux infirmiers, la DGS a indiqué ce lundi qu'il fallait procéder à la vaccination anticipée contre la grippe saisonnière en ville à partir du 22 octobre. Une façon de prévenir au maximum une épidémie de grippe qui pourrait être forte et qui pourrait se combiner avec la circulation du Covid-19, "augmentant le risque de co-infection et de développement de formes graves et de décès", prévient la DGS.  

Les deux campagnes (grippe et Covid-19) seront donc menées de front pendant cette période, les professionnels de santé pourront éditer les bons de vaccination, délivrer et administrer le vaccin contre la grippe aux personnes ciblées par les recommandations dès le 22 octobre. 

Se référant à un avis de la Haute autorité sanitaire, la DGS incite à ce que les deux injections soient pratiquées le même jour, "mais sur deux sites de vaccination distincts (soit un vaccin dans chaque bras"). 

Dans les Ehpad, la vaccination antigrippale peut intervenir dès le 18 octobre.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info