Grippe saisonnière : l'épidémie repart à la hausse

par A. Lo.
Publié le 1 février 2023 à 14h22

Source : JT 20h Semaine

L'épidémie de grippe repart à la hausse en France, alerte Santé publique France.
Cette augmentation est observée principalement dans trois régions.
La reprise fait suite à quatre semaines consécutives de baisse du virus partout dans le pays.

La fin de l'accalmie ? Après quatre semaines consécutives de baisse du virus, partout en France, Santé publique France annonce ce mercredi 1er février que l'épidémie de grippe repart à la hausse, et notamment dans trois régions. Il s'agit de l'Auvergne-Rhône-Alpes, le Centre-Val-de-Loire et la Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Dans les autres régions métropolitaines, la tendance de l'activité grippe était globalement stable, selon un bilan hebdomadaire de l'agence de santé publique. Ce sont malgré tout dix régions sur treize qui sont toujours en épidémie.

Des réinfections possibles

L'épidémie de grippe saisonnière a commencé tôt cette saison en France, et s'est ajoutée à une flambée de bronchiolite particulièrement intense chez les bébés, ainsi qu'à une vague de Covid. Une "triple épidémie" qui a mis sous tension le système de soin. Aujourd'hui, la bronchiolite, en déclin depuis la fin 2022, poursuit son recul.

Parallèlement, la semaine dernière, le taux de positivité pour grippe était en nette augmentation (+13 points) en ville, avec "une progression de la part des virus de type B/Victoria, devenus majoritaires", souligne Santé publique France. "Or ce virus peut tout à fait réinfecter des personnes qui ont déjà eu des grippes de type A", souligne auprès de l'AFP Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches.

Le retour à la hausse des indicateurs de la grippe n'a néanmoins pas encore entrainé de débordement dans les services hospitaliers. Selon Santé publique France, ils demeurent "à un niveau d'intensité faible en ville et à l'hôpital". L'importance de la vaccination est par ailleurs de nouveau mise en avant, alors que les autorités sanitaires ont annoncé il y a dix jours une prolongation jusqu'au 28 février de la campagne nationale de vaccination contre la grippe.


A. Lo.

Tout
TF1 Info