La France face à une 3e vague d'ampleur

"Le poids de la mortalité sera négligeable à côté du poids social" : l'alerte du Pr Raoult sur les restrictions à Marseille

Léa LUCAS
Publié le 28 septembre 2020 à 13h51
Le professeur Didier Raoult à Marseille.

Le professeur Didier Raoult à Marseille.

Source : CHRISTOPHE SIMON / AFP

L'essentiel

CORONAVIRUS - Didier Raoult, directeur général de l'IHU Méditerranée Infection, s'est exprimé ce matin sur RTL concernant la crise sanitaire. Il estime qu'il y a "trop d'affolement" et que" la peur est mal gérée". Mais, ne s'avance pas sur l'évolution de l'épidémie.

Une sortie qui risque (encore) de faire réagir. Didier Raoult s'est à nouveau exprimé sur la crise sanitaire et la situation à Marseille ce lundi matin sur RTL à l'occasion de la sortie de son livre La science est un sport de combat (éditions humenSciences).  Alors qu'il avait déjà accusé ses confrères marseillais de diffuser "des messages alarmistes", en partie responsable selon lui des nouvelles restrictions sanitaires prises récemment, le virologue réitère ses propos, estimant qu'il y a "trop d'affolement", "trop de nervosité", "trop de panique"

"Je pensais et je pense toujours que la peur est pire que le mal. Et c'est ce qu'il se passe [actuellement]. La peur n'a pas été gérée", étaye-t-il. 

"Les chiffres, vous les aurez à la fin"

En cette période trouble pour Marseille, où les bars et les restaurants doivent fermer totalement, le professeur Raoult s'inquiète davantage des conséquences sociales de l'épidémie que le nombre de morts qui en résultera. "Le poids de la mortalité va être négligeable à côté du poids social. Le poids social, lui, va être considérable", souligne le spécialiste. 

Toujours est-il qu'il ne souhaite pas émettre d'hypothèses en ce qui concerne la progression du virus ni sur l'occupation des lits de réanimation des malades du coronavirus dans les semaines à venir. "Les chiffres, vous les aurez à la fin", répond-il. "La science n'a pas la même échelle de temps. Ce n'est pas au jour le jour qu'on voit les choses."  

Concernant le vaccin contre la grippe, le professeur Didier Raoult dit se faire vacciner chaque année. Mais, ne donne pas plus de recommandations à la population. "La politique vaccinale c'est de la politique, pas de la science."


Tout
TF1 Info