L'info passée au crible
Verif'

La France, seul pays au monde à ne pas réintégrer ses soignants non-vaccinés ?

Publié le 1 novembre 2022 à 13h25
JT Perso

Source : TF1 Info

L’Italie vient de faire machine arrière en réintégrant son personnel de santé non-vacciné.
La France est depuis présentée comme la seule à encore appliquer cette exclusion.
C’est faux.

Un an après avoir mis en place l’obligation vaccinale contre le Covid pour ses soignants, Rome rétropédale et les autorise, à compter du mercredi 2 novembre, à récupérer leur poste. Voilà l’une des premières mesures de la nouvelle cheffe du gouvernement, Georgia Meloni, qui pourrait permettre à près de 4000 soignants d’exercer à nouveau. Pourtant, l’Italie avait fait de la suspension des soignants un véritable principe, du moins jusqu’à la fin de l’année. 

Côté français, la décision italienne a fait réagir sur les réseaux sociaux, des publications insistant sur l'isolement de la France sur ce sujet. "Les médecins et infirmières italiens suspendus pour avoir refusé de se faire vacciner contre le Covid-19 vont pouvoir reprendre le travail mardi. La France reste le seul pays au monde à appliquer encore cette mesure", pouvait-on lire par exemple.

Pas de place pour les agents grecs de la santé

À ce jour, le débat n’est pas rouvert en France. Cet été, l’Académie de médecine jugeait encore que réintégrer les soignants non-vaccinés "serait une faute". "Au total, près de 0,3% des professionnels hospitaliers, soignants et non-soignants, auraient ainsi été suspendus depuis l’automne 2021 selon la Fédération Hospitalière de France qui précise que leur réintégration ne compenserait pas la grave pénurie de personnel dont souffre l’hôpital", d’après l’institution. 

Mais en réalité, la France n’est pas le dernier pays à maintenir la suspension de son personnel non-vacciné. À ses côtés, on retrouve un pays européen : la Grèce. Si la règle pourrait être amenée à évoluer dans les prochaines semaines, le pays est encore inflexible sur le sujet. Début octobre, le ministre de la Santé Thanos Plevris a livré son opinion à la radio, relayée par la presse : "Les agents de santé non vaccinés n'ont pas leur place dans le système de santé, car ils ne croient pas en la science". D’après le ministre, si la réintégration des soignants devait avoir lieu, elle concernerait "le personnel administratif" en premier lieu. Pour l’heure, aucune décision n’est prise et la suspension, qui a été jugée constitutionnelle, est effective jusqu’au 31 décembre 2022

Lire aussi

En Europe, d’autres pays ont consacré cette obligation vaccinale sans pour autant être très stricts en matière de suspension. C’est le cas de l’Allemagne, où les États fédéraux ont infligé des rappels à l’ordre et quelques amendes sans grande conviction. La suspension, elle, n'a pas été considérée pour punir les soignants récalcitrants. Et alors que l’obligation vaccinale demeure jusqu’à la fin de l’année, elle est jugée illégale et disproportionnée par de nombreux acteurs : une nouvelle loi fixe en effet des critères plus stricts qu’avant pour le statut vaccinal. 

Dans d’autres pays européens, comme l’Espagne ou le Royaume-Uni, la suspension des soignants n’a jamais été en vigueur. Outre-Atlantique, des villes telles que New York restent un modèle de rigueur en la matière. Récemment, une décision de la Cour suprême de l’État a circulé dans les sphères antivax à propos de la réintégration des personnels de santé non-vaccinés. Nicolas Dupont-Aignan, Florian Philippot ou encore le média complotiste France Soir se sont réjouis de la nouvelle. Or, cette décision judiciaire du 24 octobre ne concerne pas l'ensemble des soignants, mais 16 agents d’entretien municipaux. La suspension est donc toujours la règle pour bon nombre d’employés publics comme privés.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline QUEVRAIN

Tout
TF1 Info