RÉSEAU SOCIAL - Twitter avait décidé de suspendre temporairement le compte du rappeur Booba. Des internautes ont supposé que cette décision faisait suite à ses messages sur la gestion de l'épidémie de Covid-19. L'artiste a contredit cette version.

Alors que Twitter a suspendu temporairement le compte de Booba samedi, le profil du rappeur est de nouveau visible cet après-midi. Une décision qui a entraîné de fausses interprétations sur les réseaux sociaux. 

Cette suspension a en effet suscité l'incompréhension de nombreux fans, certains se demandant quelle infraction avait été commise à travers les dernières publications de l'artiste. Certains établissaient un lien avec des tweets du rappeur, qui comptabilise plus de 5,6 millions abonnés, sur la gestion de l'épidémie de Covid-19. 

"Si je comprends bien plus on vaccine, plus on prend des mesures de sécurité et plus on bat des records de contamination ? Je suis largué, en plus j'ai contaminé tous mes potes non vax ils veulent que je me fasse dévax carrément, je leur ai dit on peut pas, vous êtes des fous", "Si le vaccin est en “étude” cela signifie que les labos n’ont aucun recul et que nous sommes des animaux de laboratoire tout simplement !", avait notamment écrit Booba.

Le choix d'une photo en cause

Plus tôt dans la semaine, le rappeur avait déjà exprimé son opposition au pass vaccinal en apportant son soutien à la députée LFI Mathilde Panot qui se réjouissait de la suspension des débats à l'Assemblée nationale

Pour autant, le rappeur et Twitter ont contesté cette version des faits. La suspension temporaire du compte n'avait en réalité aucun rapport avec ses propos sur le Covid. La cause est la publication d'une photo de profil "non appropriée". Selon BFMTV, l'image en question représentait Dark Vador, le personnage emblématique de Star Wars, tenant dans une main un Ewok, créature de la saga, mutilé par un coup de sabre laser. 

Ça n'est pas la première fois que le rappeur est confronté aux règles des réseaux sociaux. En 2020, Instagram avait pris la décision de le bannir définitivement de sa plateforme.


E.Ro

Tout
TF1 Info