Le vaccin Johnson & Johnson arrive dans l'Hexagone

Publié le 11 avril 2021 à 13h00, mis à jour le 11 avril 2021 à 17h26

Source : JT 13h WE

C'est avec un mois d'avance sur le calendrier annoncé par Emmanuel Macron que le gouvernement ouvre la vaccination aux plus de 55 ans. Pour Pfizer et Moderna, le délai entre les deux injections a été rallongé de quatre à six semaines.

Dès lundi, tous les Français de plus 55 ans pourront se faire vacciner avec AstraZeneca, mais aussi avec Johnson & Johnson. Le vaccin américain, qui ne nécessite qu'une seule injection, fait son entrée dans la campagne avec une semaine d'avance. Environ 200 000 doses sont attendues cette semaine. L'ouverture de la vaccination à un plus large public est destinée à accélérer la cadence, mais aussi à restaurer la confiance sur le vaccin AstraZeneca.

Autre changement attendu la semaine prochaine : l'ouverture vendredi de la vaccination aux plus de 60 ans avec les vaccins à ARN messager de Pfizer et Moderna. Mais attention, désormais la prochaine injection se fera à 42 jours. "Par expérience britannique, on a vu que le fait de retarder légèrement la deuxième dose ne s'accompagne pas d'une perte significative de l'immunité", explique le Pr Bruno Mégarbane, chef du service réanimation de l'hôpital Lariboisière. Rallonger l'espacement des deux doses va permettre de gagner 1,8 million d'injections sur la seconde quinzaine du mois de mai.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info