Bronchiolite : quatre régions placées en phase épidémique, les passages aux urgences en hausse

Publié le 12 octobre 2022 à 16h16
JT Perso

Source : Sujet JT LCI

Le nombre de passages aux urgences pour bronchiolite poursuit sa hausse dans le pays.
Ce mercredi, Santé publique France a placé quatre régions de métropole en "phase épidémique".
La quasi-totalité des autres territoires entre en "phase pré-épidémique".

Face aux cas de bronchiolite, la France vire au rouge. D'après le bilan hebdomadaire publié par Santé publique France ce mercredi, les contaminations pour cette maladie respiratoire qui touche les bébés sont en hausse. La semaine dernière, 2058 passages aux urgences pour bronchiolite ont été enregistrés chez des enfants de moins de deux ans, soit 37% de plus que sept jours auparavant. Parmi eux, 659 ont été hospitalisés, soir 42% de plus que la semaine précédente. La quasi-totalité (95%) avait moins d'un an.

Quatre régions sont particulièrement touchées : les Hauts-de-France, l'Île-de-France, l'Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine. Toutes ont été placées en "phase épidémique" par l'agence sanitaire.

La carte de l'épidémie de bronchiolite au 12 octobre 2022.
La carte de l'épidémie de bronchiolite au 12 octobre 2022. - Santé publique France

Les autres territoires de métropole ne sont pas épargnés pour autant. Alors qu'ils étaient classés "verts" la semaine dernière, les Pays de la Loire, la Bretagne, le Centre-Val de Loire, le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, l'Auvergne-Rhône-Alpes et la région Paca rejoignent la Normandie et sont placés en phase "pré-épidémique". Seule la Corse n'a aucune alarme.

Une propagation aussi rapide qu'en 2021

L'épidémie semble démarrer aussi vite que l'an passé, lorsque le seuil des 2000 enfants passés aux urgences en une semaine avait été franchi dès la première quinzaine d'octobre. Un démarrage précoce, alors que le début de l'épidémie est généralement enregistré entre fin octobre et mi-novembre, avec un pic fin décembre ou début janvier. L'an dernier, le pic avait été atteint à la mi-décembre, et l'épidémie s'était terminée en janvier.

La courbe des passages aux urgences pour bronchiolite.
La courbe des passages aux urgences pour bronchiolite. - Santé publique France

Courante et très contagieuse, la bronchiolite provoque chez les bébés une toux et une respiration difficile, rapide et sifflante. Même si elle est angoissante pour les jeunes parents, elle est la plupart du temps bénigne. Mais elle peut nécessiter un passage aux urgences, voire une hospitalisation.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info