Maladie de Charcot: après l'Ice Bucket challenge, le Lion challenge

par Julie BERNICHAN
Publié le 28 avril 2016 à 17h16
Maladie de Charcot: après l'Ice Bucket challenge, le Lion challenge

SENSIBILISER – Ce nouveau défi espère faire le buzz sur les réseaux sociaux. Son but : récolter des dons pour financer la recherche.

Nombreux sont ceux qui se sont filmés en train de se verser un seau d’eau glacée sur la tête en 2014. Le défi de l’Ice Bucket challenge, popularisé par Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, paraît être aujourd’hui un lointain souvenir.

Pourtant, l’objectif était noble: collecter des dons pour financer la recherche sur la maladie de Charcot. Presque toujours mortelle, elle s’attaque aux neurones qui contrôlent les muscles. Pour relancer l’élan de solidarité, un couple belge accompagnée d’une artiste lance un nouveau défi.

EN SAVOIR + >>  5 choses à savoir sur la maladie de Charcot

► C’est quoi ce nouveau défi ?
Après s'être dessiné des moustaches de lion sur le visage, il faut se filmer en train de dire : "se battre comme un lion contre la maladie de Charcot" et… rugir comme le félin ! Ce slogan est celui de la Ligue SLA , une association belge de lutte contre la Sclérose Latérale Amyotrophique, l’autre nom pour désigner la maladie de Charcot. La vidéo est ensuite postée sur un réseau social. Attention à ne pas oublier de nominer des amis, qui devront à leur tour réaliser le challenge. Et bien sûr, terminer sa bonne action par un don. #‎LionChallenge.

Qui en est à l’origine ?
En partenariat avec la Ligue SLA, Nathalie Pentito et son compagnon Karim Sediri ont lancé ce projet. Ce dernier a contracté la maladie de Charcot en 2015. Pour les soutenir, leur amie Brigitte Stolk, une chanteuse et créatrice de vêtements belge, les a rejoints.

A noter : A l’occasion de  " Just Be : A music Fashion Show by Brigitte Stolk " organisé à Bruxelles le 28 mai prochain, un défilé-concert lancera officiellement le Lion challenge. Une partie des bénéfices iront dans les caisses de la Ligue SLA selon DH.Be qui les a interviewé. Un bon début, en attendant que (peut-être) Mark Zuckerberg se dessine des moustaches de lion. Pour rappel, les dons pour la recherche sont passés de trois à cent millions d'euros rien qu'aux Etats-Unis grâce au Ice Bucket challenge. 

A LIRE AUSSI
>> 
Ice Bucket Challenge : quand les stars se mouillent pour la bonne cause
>> 
Bill Gates s'arrose d'eau glacée pour répondre au défi de Mark Zuckerberg
>> 
Johnny Hallyday mouille le maillot pour la bonne cause


Julie BERNICHAN

Tout
TF1 Info