Mort subite du nourrisson : faire dormir votre enfant dans votre chambre divise le risque par deux

Julie Bernichan
Publié le 25 octobre 2016 à 8h40
Mort subite du nourrisson : faire dormir votre enfant dans votre chambre divise le risque par deux

Source : AFP

BONS CONSEILS - L’American Academy of Pediatrics vient de publier de nouvelles recommandations afin de diviser par deux le risque de décès des plus petits. Ils devraient notamment dormir jusqu’à leurs six mois dans la chambre de leurs parents, mais dans un berceau ou un couffin.

Strangulation accidentelle, suffocation… près de 3500 bébés meurent chaque année aux Etats-Unis d’une cause liée au sommeil. Parmi elles, le syndrome de mort subite du nourrisson. Mais ce chiffre, qui avait considérablement diminué dans les années 1990, stagne désormais. En France, l’Institut national de veille sanitaire recense 250 décès des bébés de moins de 12 mois tous les ans. 

Alors pour prévenir le drame, les chercheurs de l’American Academy of Pediatrics Academy ont mis à jour leurs recommandations. "Nous savons que les parents peuvent être dépassés par la venue au monde d’un enfant et nous voulons leur procurer un guide clair et simple", détaille l’auteure principale, Rachel Moon. Les pédiatres ont présenté leurs conseils lors d’un congrès annuel qui se tient à San Francisco (Etats-Unis), lundi 24 octobre.

S'endormir avec son casque sur les oreilles, une habitude très néfaste pour la santéSource : Les vidéos infos
Cette vidéo n'est plus disponible
Comment calmer les pleurs d'un bébé en dix secondes ? Regardez Focus #23Source : Focus MYTF1News
JT Perso

Julie Bernichan

Tout
TF1 Info