Ce qu’il faut savoir avant de sortir votre chien en hiver

par O.C.
Publié le 26 janvier 2023 à 18h29

Source : Sujet TF1 Info

Les chiens, comme la plupart des animaux, sont sensibles au changement de saisons.
Chacune d’entre-elle présente un risque notamment l’hiver.
Il faut redoubler d’attention, notamment quand vous partez en promenade et que le froid sévit.

Pendant l’hiver, nous avons tendance à rester au chaud, limiter les sorties en extérieurs quand le froid est là. Pourtant, une activité physique est toujours conseillée. C’est un peu la même chose pour nos amis les chiens qui ont un besoin constant de se dépenser. Lors des sorties, il est indispensable de respecter certaines règles simples et être attentif à tout signe.

Avant de sortir son compagnon canin, jetez un œil sur la température extérieure. Il faut éviter de sortir votre chien quand il fait très froid ou quand le sol est gelé. Attention aussi quand il a neigé, notamment dans les zones où les déneigeuses et saleuses sont entrées en action, car le sel a des effets néfastes sur les coussinets du chien. En les protégeant avec des bottes ou en appliquant de la vaseline, vous protégerez votre animal des engelures et autres crevasses. Pensez à nettoyer les pattes et les coussinets du chien au retour de la promenade.

Si vous jugez que la température extérieure est basse, mais que votre chien a vraiment besoin de se dépenser, optez pour un manteau qui lui assurera un confort thermique supplémentaire, surtout si sa fourrure n’est pas épaisse. Pendant la sortie, soyez attentif au dynamisme de votre compagnon. Si vous remarquez des signes de fatigue ou de lassitude, écourtez la balade.

Surveillez les signes d’hypothermie chez votre chien

Tout comme les humains, les chiens ont besoin d’une alimentation adaptée quand l’hiver est là. Selon la race et le niveau d’activités, les besoins ne seront pas les mêmes. Pour un chien qui se dépense beaucoup, augmentez les rations de 10 à 20 % avec un apport supplémentaire de protéines et de matières grasses. Bien évidemment, si votre chien est sédentaire et ne sort peu, ou s’il est moins actif en hiver, ne changez rien à ses habitudes. Pensez aussi à ce qu’il s’hydrate bien, et prenez avec vous une gourde remplie d’eau.

Enfin, votre chien n’est pas à l’abri de l’hypothermie. La température normale d’un chien est de 38°. S’il a été exposé trop longtemps au froid, à la pluie ou la neige, au vent, surveillez sa température corporelle, celle-ci est en temps normal de 38°. Les premiers signes de l’hypothermie peuvent être des frissons, des gémissements, des extrémités (pattes, queue, oreilles…) froides. Vous pouvez aussi constater une raideur dans les muscles, une réactivité moindre… Dans tous les cas, consultez immédiatement votre vétérinaire.


O.C.

Tout
TF1 Info