La France face à une 3e vague d'ampleur

Nouveaux cas de Covid en forte baisse ce mardi : pourquoi les chiffres ont été sous-estimés ?

V. F
Publié le 23 mars 2021 à 23h28
Nouveaux cas de Covid en forte baisse ce mardi : pourquoi les chiffres ont été sous-estimés ?

Source : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

BUG - Les données de Santé publique France ont été impactées par des perturbations. Le nombre de cas communiqué ce mardi (+14.678 ces dernières 24 heures) est erroné, a prévenu l'Agence de santé publique, indiquant que les résultats ne seront donc pas retenus.

"Selon le dernier bilan du coronavirus en France, on dénombre 14.678 cas supplémentaires ce mardi", indiquait en fin d'après-midi Santé publique France, avant de rétropédaler. Il faut dire que ce chiffre en baisse par rapport à hier (-1114 cas) comme par rapport à  la semaine dernière (-15.297), puisqu'on avoisinait les 30.000 nouveaux cas mardi dernier, avait de quoi surprendre.

Un incident sur le flux des données

Plus tard dans la soirée, ce mardi, l'Agence de santé publique a expliqué qu'il ne fallait en fait pas tenir compte de ces nouveaux chiffres  : "Suite à un incident sur le flux des données, environ 200.000 résultats de tests (non dédoublonnés, résultats positifs ou négatifs) n’ont pas pu être intégrés dans la base SI-DEP transmise à Santé publique France. Le nombre total de cas confirmés enregistrés ce jour est donc sous-estimé, il ne sera pas publié". 

Lire aussi

"Cet incident n’a pas d’impact sur les indicateurs consolidés à J-3 disponibles sur la plateforme Géodes", a tenu à préciser Santé publique France qui indique que "la résolution de l’incident est en cours avec les acteurs concernés". Enfin, l'Agence affirme qu'"aucun résultat de test n’a été perdu et cet incident n’a pas d’impact sur l’information du patient sur son résultat de test", ajoutant que "les résultats de tests de ce jour seront également réintégrés dans les chiffres consolidés dès résolution".


V. F

Tout
TF1 Info