Nouvelle campagne de vaccination anti-Covid : peut-on recevoir un rappel si on n'est pas dans la cible ?

par Emma FORTON
Publié le 15 avril 2024 à 13h25

Source : JT 20h Semaine

Une nouvelle campagne de vaccination anti-Covid s'est ouverte ce lundi 15 avril, à destination des personnes âgées et à risque.
Pour les personnes qui ne sont pas ciblées, il est également possible de se faire vacciner.
On vous explique.

Une nouvelle campagne de vaccination contre le Covid-19 démarre à partir de ce lundi 15 avril et jusqu'au 16 juin 2024. Cette période pourra s'étendre jusqu'au 15 juillet prochain en fonction de la circulation du virus. Elle cible les personnes âgées de 80 ans et plus, les patients immunodéprimés, celles résidant en USLD (unité de soin de longue durée) ou en Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Enfin, sont concernées toutes les personnes qui sont fragilisées par leur situation médicale individuelle.

Les personnes concernées pourront recevoir une dose de vaccin si la dernière injection ou infection au Covid-19 date d’au moins trois mois. L'objectif reste de "protéger les plus fragiles susceptibles de développer des formes graves et de présenter des complications sévères", avait indiqué en février le ministère de la Santé.

Une nouvelle dose accessible à tous

La campagne de vaccination reste cependant ouverte à tout le monde. Toute autre personne souhaitant un rappel pourra y prétendre gratuitement, à condition de respecter le même délai de trois mois après sa dernière injection ou infection au Covid.

Les vaccins pour cette campagne seront en priorité celui de Pfizer/BioNTech (à ARN messager) qui cible le variant Omicron et celui de Novavax (à protéine recombinante). Comme lors des dernières campagnes, ce rappel pourra être effectué en pharmacie ou auprès de son médecin, d'un infirmier, d'une sage-femme ou encore auprès d'un chirurgien-dentiste. Il suffit de prendre rendez-vous avec son professionnel de santé, sans pour autant présenter de documents. L'injection est entièrement prise en charge par l'Assurance maladie.

Faire son rappel au cours du printemps permettra d’être protégé pendant la période estivale, notamment durant les Jeux olympiques et paralympiques au cours desquels la circulation de personnes venues du monde entier pourrait favoriser une vague épidémique.


Emma FORTON

Tout
TF1 Info