Nouvelle journée de mobilisation contre le pass sanitaire, pour la onzième semaine consécutive

Publié le 25 septembre 2021 à 11h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

ANTI-PASS - Des milliers de personnes se sont mobilisées samedi, pour la 11e semaine consécutive, contre le pass sanitaire. Entre 70.000 et 80.000 manifestants étaient attendus dans toute la France alors que le mouvement affiche une baisse continue depuis plusieurs semaines.

Quelque 185 manifestations étaient à nouveau organisées ce samedi en France contre le pass sanitaire mis en place par le gouvernement pour contrer l'épidémie de Covid-19, onzième acte d'une mobilisation hebdomadaire, en baisse depuis plusieurs semaines. Plusieurs milliers de personnes ont ainsi défilé dans les rues de plusieurs villes, dont Paris.

Le ministère de l'Intérieur attendait entre 70.000 et 80.000 manifestants dans toute la France. Pour rappel, toujours selon les chiffres du ministère, ils étaient 80.000 manifestants sur l'ensemble du territoire le week-end dernier, dont 6.100 à Paris, pour 199 actions au total. 

Quatre cortèges attendus dans la capitale

Comme la semaine dernière, quatre cortèges étaient prévus dans la capitale et la police s'attendait à une mobilisation équivalente. À partir de midi dans la capitale, un cortège de gilets jaunes se sont élancés de la gare de Lyon pour aller jusqu'au Sacré-Cœur. À 14 heures, la manifestation des Patriotes, emmenée par Florian Philippot, l'ancien numéro 2 du Front national, se dirigeaient de la place de Barcelone (16e arrondissement) vers la place Vauban (7e). Les deux derniers cortèges annoncés devaient relier la place de la Bourse (2e) à la Pitié-Salpêtrière (13e) et la place Pierre Laroque (7e) à Denfert-Rochereau (14e).

Pass sanitaire : vers des allègements locaux ?Source : JT 20h Semaine

Le 11 septembre, des heurts avaient éclaté dans la capitale entre manifestants et forces de l'ordre dans la matinée puis en fin de journée autour du Palais-Royal, donnant lieu à 104 interpellations. Mais le 18 septembre, les défilés avaient été calmes et les autorités avaient seulement fait état de 12 interpellations dans tout le pays, dont 9 à Paris. Cette semaine, la police redoute d'éventuelles "tensions" à Marseille, Metz et Nancy. 

Un projet pour proroger le pass présenté le 13 octobre en Conseil des ministres

Devenu obligatoire le 21 juillet dernier dans les lieux accueillant plus de 50 personnes, le pass sanitaire a ensuite été étendu aux hôpitaux sauf urgences, aux bars et restaurants, aux grands centres commerciaux sur décision préfectorale et le 30 août aux 1,8 million de salariés au contact du public. Le 30 septembre, il devrait être appliqué aux 12-17 ans. Un projet de loi pour proroger le pass sanitaire au-delà du 15 novembre sera présenté le 13 octobre en Conseil des ministres.

Lire aussi

Cette nouvelle journée de mobilisation intervenait alors que plus de 50 millions de Français ont reçu au moins une injection du vaccin et que la décrue des malades du Covid-19 se poursuit en France.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info