Le pass sanitaire instauré en France

Pass sanitaire : les contrôles dans les trains vont être "renforcés" pour les fêtes, annonce Jean-Baptiste Djebbari

M.G
Publié le 19 décembre 2021 à 22h13, mis à jour le 19 décembre 2021 à 22h29
JT Perso

Source : TF1 Info

PRÉCAUTION - Invité de LCI ce dimanche, le ministre délégué aux transports a annoncé que le dispositif de contrôle du pass sanitaire dans les transports sera renforcé lors de la période de fête.

Le gouvernement annonce la couleur. Comme chaque période de vacances de Noël, des millions de déplacements vont avoir lieu en l'espace de quelques jours dans l'Hexagone. Plus de 4 millions de billets de trains sur la période ont d'ailleurs déjà été vendus. Cela explique que l'exécutif se montre particulièrement prudent, dans un contexte de cinquième vague épidémique. Invité de LCI ce dimanche 19 décembre, Jean-Baptiste Djebbari a rappelé qu'un "protocole, l'un des plus stricts d'Europe" a été mis en place dans les transports français de longue-distance. "Depuis le 9 août dernier, le pass sanitaire permet d'apporter un confort supplémentaire pour ceux qui prennent le train", affirme également le ministre délégué aux Transports. 

35-40% des trains contrôlés à Noël

"Pour les trains longue distance et les avions, il faut présenter un pass sanitaire. Environ un tiers des trains sont contrôlés, soit 400.000 personnes chaque semaine environ", indique l'ancien député. Des contrôles que le gouvernement veut muscler pour les semaines à venir. Ce dispositif "sera un peu renforcé pour les fêtes. On va passer à 35, voire 40% de trains contrôlés", souligne Jean-Baptiste Djebbari. "Au-delà de la question du contrôle, depuis le 9 août dernier, 99% des personnes sont en règles quand elles se présentent à l’embarquement du train", ajoute le ministre. "C’est un dispositif qui marche bien et pour lequel la SNCF joue le jeu", conclut-il. 

Lire aussi

Lors de son passage sur LCI, le ministre a également fait le point sur l'application du futur pass vaccinal dans ces mêmes transports. "En principe, les transports qui sont aujourd'hui soumis au pass sanitaire seront demain soumis au pass vaccinal", a-t-il lancé. Les transports en commun du quotidien ne devraient donc, pour l'instant, pas être concernés. 


M.G

Tout
TF1 Info