Le pass vaccinal, plus qu'un mauvais souvenir ?

Omicron : le pass sanitaire plus assez efficace, la Catalogne s'en passe

M.G avec AFP
Publié le 27 janvier 2022 à 21h30, mis à jour le 27 janvier 2022 à 21h48
Un certificat catalan de vaccination au Covid-19.

Un certificat catalan de vaccination au Covid-19.

Source : Pau BARRENA / AFP

La région espagnole a annoncé jeudi qu'elle va mettre fin à l'obligation de présenter un pass vaccinal pour entrer dans certains lieux publics.
Le mécanisme est jugé peu efficace face à la grande contagiosité du variant Omicron.
Cette suppression entre en vigueur ce vendredi.

Un premier pas vers un retour à la normale ? La région espagnole de Catalogne a annoncé ce jeudi qu'elle allait mettre fin au mécanisme du pass sanitaire. À partir de vendredi, le précieux sésame ne sera donc plus obligatoire pour entrer dans certains lieux publics comme les bars, restaurants ou cinémas. 

Les autorités ont justifié cette mesure par la contagiosité accrue du variant Omicron du Covid-19. "Une partie importante de la population est à nouveau susceptible d'être infectée par le virus", à cause d'Omicron, "indépendamment de son statut vaccinal ou du fait d'avoir déjà contracté la maladie", a souligné, dans un communiqué, le gouvernement régional qui suit ainsi l'avis de son comité d'experts. "En conséquence, l'efficacité de l'utilisation obligatoire du certificat Covid diminue", ajoute-t-il. 

Levée progressive des restrictions

Ces dernières semaines, la région ibérique de 7,7 millions d'habitants a progressivement levé la majeure partie de ses restrictions sanitaires. Les jauges d'occupation dans les restaurants et la limite de dix personnes pour les réunions privées ont notamment été supprimées. Il y a une semaine, elle a aussi levé le couvre-feu, alors en vigueur entre 1h00 et 6h00 du matin à Barcelone et dans une grande partie de la région depuis fin décembre. Seule demeure, à l'heure actuelle, la fermeture des discothèques. 

Pour rappel, en Espagne, les régions sont compétentes en matière de santé. Certaines ont donc instauré un pass sanitaire, comme la Catalogne, et d'autres n'y ont pas eu recours. 

Environ 90,7 % de la population de plus de 12 ans est entièrement vaccinée de l'autre côté des Pyrénées. 


M.G avec AFP