Puff, snus, perles de nicotine... Alerte sur les nouveaux produits du tabac visant les adolescents

Publié le 14 novembre 2023 à 17h05

Source : JT 20h WE

L'Alliance contre le tabac a émis une alerte concernant des produits du tabac utilisés par les 13-16 ans.
Parmi eux, la Puff, dont l'interdiction doit être discutée à l'Assemblée nationale dans les prochaines semaines.
Mais les jeunes se tournent aussi vers de nouveaux produits comme les perles de nicotine ou le snus.

De nouveaux produits du tabac pour remplacer la cigarette. Un an après une première alerte, l'ACT-Alliance contre le tabac a mené une étude auprès des 13-16 ans pour mesurer leur usage de différents produits du tabac et de la nicotine. Si la cigarette et la cigarette électronique sont toujours en tête des produits les plus utilisés par les adolescents, le collectif souligne que les plus jeunes se tournent aussi vers d'autres offres, tout aussi addictives.

15% des adolescents ont déjà testé la Puff

C'est le cas de la Puff, citée parmi les produits du tabac et de la nicotine les plus utilisés par les adolescents et pré-adolescents, et déjà utilisée par 15% de cette population. Parallèlement, 15% des jeunes ont déjà fumé une cigarette et 16% ont expérimenté la cigarette électronique rechargeable.

L'usage de ce produit, dont la vente est interdite aux mineurs, serait par ailleurs une porte d'entrée à d'autres produits du tabac. En effet, selon le sondage, 47% des adolescents ont commencé leur initiation à la nicotine via ce produit et 23% d’entre eux se sont ensuite tournés vers d’autres produits du tabac et de la nicotine.

Snus, perles et sachets de nicotine

Dans ce même document, le collectif alerte également sur l'usage d'autres produits vers lesquels se tournent les adolescents. 21% des 13-16 ans ont ainsi déjà entendu parler des perles de nicotine, 19% d'entre eux, des sachets de nicotine. Parmi ceux qui connaissent ces produits, près d'un jeune sur 10 les a déjà expérimentés.

Autre produit dont la consommation augmente chez les plus jeunes : le snus. 18% des 13-16 ans savent ce que c'est et 7% disent en avoir déjà utilisé, alors même que la commercialisation de ce tabac à sucer est interdite en Europe, sauf en Suède et en Norvège. Alliance contre le tabac s'inquiète d'une consommation en augmentation puisque la proportion de jeunes déclarant en avoir déjà utilisé est en hausse par rapport à un précédent sondage, mené l'année dernière.

Dans le communiqué de l'ACT-Alliance contre le tabac, le président du collectif, Loïc Josseran appelle donc à l'interdiction de la Puff qui doit être votée à l'Assemblée nationale dans les prochaines semaines, mais aussi à une régulation plus large de ces différents produits. "Cette loi doit être votée au plus vite afin de protéger la santé de nos enfants, mais aussi celle de notre planète", presse-t-il à propos de la Puff. 

"Cette bataille ne doit pas nous faire oublier le combat plus global qui nous attend : freiner les offensives des industriels qui multiplient les initiatives (sachets, perles de nicotine, etc.) pour faire entrer nos jeunes sur le marché de l’addiction", ajoute-t-il, jugeant "urgent" la mise en place d'"une réglementation commune à tous ces produits".


Aurélie LOEK

Tout
TF1 Info