Qu’est-ce que l’effet Golem, ce phénomène qui brise l’estime de soi ?

par Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO
Publié le 27 décembre 2023 à 7h00

Source : JT 20h Semaine

À force de rabaisser une personne, cette dernière se persuade qu’elle n’est pas à la hauteur ou digne d’intérêt.
Ce comportement néfaste, appelé "effet Golem" dans le domaine de la psychologie, peut avoir des répercussions importantes sur la vie de couple.
En étant la cible d’attaques personnelles répétées, la victime devient le reflet de l’image négative qu’on lui renvoie, brisant ainsi son estime et sa confiance en elle.

Parfois, les paroles sont plus dures que les coups. Pour s’épanouir et évoluer paisiblement dans sa vie privée comme professionnelle, un individu a besoin de se sentir soutenu, épaulé et encouragé. Mais ce principe de base des relations humaines n’est pas appliqué par tous. Il arrive que certaines personnes fassent  preuve d’acharnement envers les autres, y compris envers celui ou celle qui partage leur vie. Au point que cette personne  se persuade qu’elle est ce qu’on dit d’elle. Mais aussi, de voir sa réussite se détériorer : c’est “l’effet Golem”, qui désigne les préjudices de la pensée négative sur autrui. 

Effet Golem : pense ce que je dis et je te dirai qui tu es

Théorisé par plusieurs spécialistes en psychologie , l’effet Golem est une prophétie autoréalisatrice dans laquelle des attentes moins élevées, voire inexistantes, placées sur une personne nuit à son bien-être et à ses perspectives d’avenir.  Lorsque l’effet Golem s’immisce dans le couple, l’avenir de la relation est automatiquement mis en péril. Par exemple, si votre conjoint vous répète sans cesse que vous êtes bordélique, tête en l’air ou incapable de vous gérer plusieurs tâches en même temps, inexorablement, vous allez commencer à vous persuader que vous êtes comme elle ou il le dit. 

Dans votre esprit en tout cas, l’idée fait son petit bonhomme de chemin : si la personne que j’aime, estime et admire le plus au monde me trouve mal organisée, c’est que je le suis, n’est-ce pas vrai ? Le même phénomène est également observé en management. Plus un responsable dénigre ses employés, en critiquant notamment leur manque d’autonomie et d’esprit initiative, fatalement, ils seront moins productifs. Comme l’explique le Dr Béatrice Millêtre, docteur en psychologie, dans le Journal des femmes, l’effet Golem va considérablement brider le potentiel de l’être aimé, qui aurait pu soulever des montagnes avec davantage de paroles positives. 

Comment se libérer de cette emprise ?

Pour le spécialiste, cette prophétie négative va influencer l’individu au point d’obtenir des résultats inférieurs à ce dont il est réellement capable. "L'auteur de l'effet Golem n'est pas conscient de ce qu'il fait et de son impact, sinon cela devient du harcèlement et de la manipulation", souligne Béatrice Millêtre. Par ailleurs, on observe le même phénomène à l’école. Un enseignement qui aura tendance à dévaloriser un élève sera plus susceptible de rapporter de mauvais résultats à la maison. Comme toute autre forme de relation toxique, il est possible de se libérer de cette emprise. Il  est alors important d’écouter ses propres besoins. 

Si vous avez la boule au ventre à l’idée de vous retrouver en salle de réunion avec votre supérieur hiérarchique, que ce dernier vous rabaisse en permanence, et vous fait douter en vos propres capacités, il est grand temps de plier bagage. En amour, c’est la même chose. Il vous faudra reconquérir votre confiance en vous en éloignant celui ou celle qui vous tire vers le bas. Si ces défauts qui exaspéraient tant votre ancien compagnon sont totalement passés inaperçus avec votre nouvel amoureux, c’est probablement qu’ils n’ont jamais existé et que avez été victime de l’effet Golem.  Les conseils d’un ami, d’un proche ou d’un spécialiste peuvent aussi s’avérer utiles pour vous libérer de vos chaînes. 


Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info