Qu’est-ce-que le pocketing, ce comportement qui peut vous faire perdre confiance en l’amour ?

par Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO
Publié le 1 décembre 2023 à 7h00

Source : Sujet TF1 Info

Certains couples sont si fiers qu’ils veulent crier leur amour sur tous les toits, mais pour d’autres, c’est l’inverse qui se produit.
Par honte, jalousie ou par gêne, certaines personnes préfèrent cacher leur partenaire au reste du monde : c’est ce que l’on appelle le “pocketing”.
Cette pratique amoureuse toxique et problématique peut engendrer chez l’individu caché une série de questionnements douloureux altérant profondément la confiance en soi.

L’amour, on le sait, n’est pas un long fleuve tranquille. Avec les années qui passent, certains couples s’étiolent sous le poids du quotidien, des soucis, des incompréhensions ou encore de la routine. D’une manière générale, l’amour est fait de concessions et de compromis, deux ingrédients qui peuvent aider un couple à surmonter ses difficultés. Seulement, tous ne sont pas capables de faire preuve d’un tel niveau d’écoute et de compréhension, au point d’aller jusqu’à froisser, voire blesser, son ou sa partenaire. Parmi la longue liste des comportements toxiques en amour, nous retrouvons le “pocketing” ou le fait de “mettre quelqu’un dans sa poche”. Sans trop savoir pourquoi, une personne peut être amenée à vouloir dissimuler sa relation à ses proches, quitte à faire croire à l’autre qu’elle n’est pas à la hauteur ou digne d’être montrée en public. 

“Pocketing” : comment savoir si cela vous est arrivé ?

Ce terme relativement nouveau fait référence à quelqu’un qui fait tout son possible pour cacher. Selon Maria Sullivan, experte en rencontre et vice-présidente de Dating.com, il existe plusieurs explications au pocketing. Dans une interview disponible sur Glamour UK, elle explique que cela pourrait être le résultat d’une “expérience négative de leur passé”, ou à un “sentiment d’insécurité ou de jalousie”. Autre possibilité, les “empocheurs” peuvent cacher la personne avec qui ils sortent parce qu’ils sont déjà engagés dans une autre relation. Pour savoir si vous êtes victimes de ce type de comportement, plusieurs signes doivent vous mettre la puce à l’oreille. 

Une série d’interrogations douloureuses

Cette personne refuse-t-elle de me montrer sur les réseaux sociaux ? Trouve-t-elle régulièrement des prétextes pour annuler des sorties planifiées avec ses amis ou sa famille ? Refuse-t-elle de me présenter ses parents ? Refuse-t-elle catégoriquement de me témoigner de l’affection en public ? Autant de questions que vous devez vous poser. Le problème, c’est que cette mise à l’écart peut générer d’importantes blessures pour l’individu qui a le sentiment d’être rejeté. Perte de confiance, mauvaise estime de soi, anxiété, troubles dépressifs… Les conséquences sur votre moral peuvent être nombreuses, raison pour laquelle il est crucial de prendre les devants rapidement.

Comment se sortir de cette relation toxique ?

Si vous avez le sentiment d’être victime de pocketing, alors tentez d’en parler à votre partenaire. Le dialogue va soit vous permettre de dissiper tout malentendu, ou alors, de confirmer votre sentiment. Si c’est le cas, dites-lui ce que vous ressentez !  “Il est important d’aborder les problèmes sous-jacents qui peuvent en être la cause”, insiste encore Maria Sullivan. Si vous vous heurtez à un mur, dans ce cas, “il est peut-être temps de réévaaluer la relation et de décider s’il est temps de changer”, poursuit-elle, rappelant que ce comportement toxique peut aussi s’apparenter à une forme de violence psychologique.


Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info