REPORTAGE - Prix de la consultation : ces médecins qui choisissent de l'augmenter

Publié le 18 février 2024 à 15h11

Source : JT 13h WE

Certains médecins généralistes ont décidé d'augmenter leurs tarifs de quelques euros.
Qu'importe que ce ne soit pas autorisé, ils ne s'estiment pas payés au juste prix.
D'autres vont plus loin, en sortant carrément du système conventionné.

Depuis six mois, comme une cinquantaine de médecins du Morbihan, le docteur Xavier François augmente parfois le tarif de la consultation fixée à 26,50 euros par la Sécurité sociale. Les patients sont informés dès la salle d'attente qu'ils devront payer de leur poche de 3 à 15 euros supplémentaires, et ne semblent pas choqués, comme ils le confient au micro de TF1 dans le reportage ci-dessus. Cette pratique est à la limite de la légalité, mais c'est surtout un acte de contestation en pleine période de négociations entre les syndicats des médecins et l'Assurance-maladie.

Celle-ci propose de revaloriser la consultation de 26,50 euros à 30 euros, moyennant des contreparties, comme prendre plus de patients ou limiter les arrêts-maladie. Un système dont le docteur Michel Lemariey-Barraud ne veut plus : lui a choisi de se déconventionner. Sa consultation coûte désormais 50 euros, ce qui lui permet de prendre moins de patients. Des consultations plus longues, et selon lui plus respectueuses des patients, mais qui ne sont plus remboursées.

Au total, quatre-vingts généralistes se sont déconventionnés l'an dernier. Une minorité, sur les quelque 102.000 établis en France, mais plusieurs centaines d'autres envisageraient de sauter le pas.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info